En direct

Euratlantique lance un appel à projets pour un immeuble en bois de 50 mètres
Euratlantique lance un appel à projet pour construire un îlot mixte comprenant un immeuble de logement en bois de 50 mètres de hauteur. - © © Euratlantique

Euratlantique lance un appel à projets pour un immeuble en bois de 50 mètres

Bertrand Escolin (Bureau de Bordeaux du Moniteur) |  le 02/07/2015  |  ArchitectureProjetsTechnique

L’établissement public Bordeaux Euratlantique va lancer à la mi-juillet un appel à projets pour construire un îlot mixte comprenant un immeuble de logement en bois de 50 mètres de hauteur.

A quelques centaines de mètres de la gare Bordeaux Saint-Jean, en plein quartier Belcier, va s’ériger un nouvel objet dont on ignore encore tout, si ce n’est que dans cet îlot émergera un immeuble de logement en bois de 50 mètres de haut. Situé sur un arrêt de tram, l’îlot 8.4 est au cœur d’un secteur en pleine métamorphose : place Armagnac, le tri postal, et de nouveaux sièges sociaux y côtoient une batterie de nouveaux immeubles signés Jean Nouvel, Jean de Giacento, Nicolas Michelin, etc. La future gare LGV sera livrée en juillet 2017, et de nombreux programmes immobiliers sont d’ores et déjà programmés sur le secteur, explique Stéphan de Faÿ, directeur d’Euratlantique. Nous avons opté pour l’appel à projets afin d’ouvrir toutes les possibilités imaginées par les groupements d’architectes, entreprises et promoteurs». Ainsi qu’il l’a expliqué au congrès de la FPI, «l’innovation doit être au cœur de l’activité d’Euratlantique. Nous ne pouvons pas porter directement tous les projets, mais nous faisons appel à toutes les imaginations, et toutes les compétences».

En pratique, courant juillet, Bordeaux Euratlantique va lancer un appel à projets à la mi-juillet pour céder une emprise foncière de 4 500 m2, avec les droits à construire afférents, en vue de réaliser un îlot de 16 000 m2 SDP. Le projet comportera plusieurs plots, dont le principal est dédié au logement : 35% de sa surface est d’ailleurs prévue en logement social (PLAI ou PLUS). Caractéristique inédite : il prévoit un immeuble de 17 étages, de 50 mètres, au-dessous du seuil d’immeuble de grande hauteur, et dont la structure primaire doit être en bois. «Nous voulons contribuer à structurer la filière bois en construisant des opérations visibles sur Euratlantique, précise le directeur. Tout en cherchant des procédés constructifs qui minimisent les nuisances en phase chantier». On se souvient par exemple, que le pôle Xylofutur, a développé de nombreuses filières, dont par exemple le projet Above (aboutage bois vert), qui permet d’utiliser le pin des Landes, collé à froid, pour permettre de grandes sections utilisables en construction. L’office HLM de la métropole, Aquitanis, s’est lancé depuis quelques années dans la construction bois, prémontée en atelier, sur des hauteurs encore modestes. Le challenge est donc possible, dans une région fortement boisée (Landes et Dordogne) où la filière de construction bois s’étoffe année après année.

Le projet doit viser un degré d’exigence élevé, puisqu’il doit atteindre le troisième niveau du label «bâtiment biosourcé» 2013. Les caractéristiques précises seront diffusées courant juillet par l’EPA Bordeaux Euraltantique.

Commentaires

Euratlantique lance un appel à projets pour un immeuble en bois de 50 mètres

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur