Aménagement

ETDE signe un PPP pour l’éclairage public de Valenciennes

Mots clés : Eclairage - Eclairage urbain - Entreprise du BTP - Politique énergétique

La Ville de Valenciennes vient de signer un PPP de 27,2 millions sur 20 ans avec ETDE, pôle Energies et Services de Bouygues Construction. Objectif : réaliser 33% d’économies d’énergie sur l’éclairage public d’ici 2032.

Un nouveau PPP dans le monde de la construction : la Ville de Valenciennes et ETDE, pôle Energies et Services de Bouygues Construction, s’unissent pour réduire la consommation d’énergie de l’éclairage public de la Ville. Ce contrat de 27,2 millions d’euros sur 20 ans devrait permettre de réduire de 3000 tonnes l’émission de CO2 liée à l’éclairage de la Ville. L’objectif de ce PPP est donc double : réduire les consommations d’énergies et installer un éclairage public « qualitatif, innovant et durable » à Valenciennes.

Les premières interventions d’ETDE sont programmées pour le 1er Octobre 2012, ETDE qui souhaite dans ce projet favoriser l’insertion de collaborateurs handicapés. Un partenariat vivement salué par Laurent Degallaix, maire de Valenciennes, qui y voit « une réponse adaptée aux enjeux environnementaux et technologiques pour bâtir dès aujourd’hui la ville de demain ».

 

« Un mode de consommation raisonné qui éclaire juste »

 

C’est d’abord le caractère durable de l’éclairage public qui est en jeu. ETDE s’engage en effet à réaliser 51% d’économies d’énergie sur toute l’installation dont 33% sur l’éclairage public. Pour y arriver, plusieurs opérations sont prévues : la rénovation de 92% des installations d’éclairage de la ville et l’utilisation de nouvelles technologies moins énergivores. Valenciennes testera même une toute nouvelle plateforme numérique de gestion de l’éclairage. Bien évidemment, les interventions se devront de respecter l’environnement. Une attention particulière est donc accordée à la gestion des déchets et au recyclage des matériaux.

Pour évaluer l’efficacité de ces opérations, des bilans carbone® seront effectués tous les 5 ans. Le nouvel éclairage public devra aussi respecter la sensibilité des espèces animales et végétales à la photo-pollution, la préservation de la biodiversité faisant partie intégrante de ce PPP. Enfin, dernier objectif de l’alliance Valenciennes – ETDE : illuminer le patrimoine architectural de la Ville. Au total, 56 sites seront ainsi mis en lumière pour « valoriser l’image attractive et dynamique » de Valenciennes.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X