En direct

"Et vive l’architecture modeste et discrète !" par Pierre Pinon, architecte

Defawe Philippe |  le 03/12/2007  |  ArchitectureRéalisationsFrance entière

Mercredi matin 14 novembre, jour de grève des transports, j’ai eu la chance de trouver un taxi. Mieux encore, un taxi mélomane, et sur Radio-Classique j’écoute une jeune architecte qui tient un discours simple et censé. Une fois n’est pas coutume, troisième bonne surprise de la journée. Le soir même, je lis dans Le Monde que "des grands noms de l’architecture française" (dixit Frédéric Edelmann) s’indignent de voir récompenser "des bâtiments modestes et discrets". Je note que le nom de Nathalie Frank que j’avais entendue le matin, n’est même pas cité. Par contre celui des protestataires s’étale.
"Grands noms", qui sait ? Mais petits hommes certainement, mesquins et jaloux sans doute. Comment a-t-on pu ignorer ces starlettes autoproclamées à qui tout devrait être dû ? Il paraît qu’il y a même des malheureux qui n’ont pas pu signer la pétition car elle ne leur est pas parvenue. Il y a de quoi être frustré. Ne pas en être !
S’il fallait donner une preuve de la médiocrité du milieu des architectes, j’entends celui dont on parle, et du mépris dans lequel il tient la société, elle serait là.
Vous transmettrez mes félicitations à votre jury. Et vive l’architecture modeste et discrète !
Pierre Pinon est architecte et historien

Une réaction, une suggestion... Ecrivez-nous !
Voir le MoniBlog "Equerre d'argent 2007 : le débat"
Voir aussi les "points de vue" des lecteurs

Commentaires

"Et vive l’architecture modeste et discrète !" par Pierre Pinon, architecte

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur