En direct

Et l'usine devint logements

Frédéric Marais |  le 20/10/2017  |  Collectivités localesTechniqueBâtiment

Troyes -

La reconversion d'anciennes usines en immeubles d'habitation est une spécialité troyenne. Elle s'explique par la localisation en cœur de ville de nombreuses bonneteries au-jourd'hui fermées. Lors de la dernière opération en date, de 9,7 millions d'euros, le bailleur social Aube Immobilier achève l'aménagement de 66 logements dans feu l'usine Mauchauffée. Cette fabrique de bas a rythmé l'activité économique locale pendant un siècle et compté jusqu'à 3 000 ouvriers. Aube Immobilier en a racheté les murs en 1991. Il finalise seulement aujourd'hui sa transformation, car le projet avait été mis en sommeil le temps que le plan local d'urbanisme soit modifié.

Espace paysager. L'office HLM a également dû phosphorer un temps pour résoudre la complexe équation de conserver un patrimoine industriel d'une valeur indéniable tout en le rendant fonctionnel. Le site présentait en effet la particularité d'être construit sur trois niveaux et de comprendre de nombreux bâtiments imbriqués dans des cours intérieures. Ceux qui présentaient le moins d'intérêt sur le plan architectural ont été rasés, ce qui a permis de dédensifier l'ensemble et de créer un espace paysager de 1 000 m2. L'agence d'architecture locale Soret Defrance a privilégié le bois, la brique et la pierre pour réhabiliter l'usine en respectant son cachet d'origine, en particulier ses sheds. La monumentale cheminée a, elle, été conservée. Elle sert désormais de conduite d'aération pour le parking souterrain de 92 places.

Les clés de 35 appartements, de 44 à 102 m2 , ont été remises dès 2015. La livraison des autres logements se poursuivra jusqu'à fin 2017, dont 12 petites maisons à l'arrière du site. La « cathédrale de bois », dans laquelle se sont installés les premiers magasins d'usine troyens, accueillera quant à elle plusieurs duplex.

Point final. L'opération mettra un point final à la restructuration sur plus de vingt ans de l'îlot Bégand-Courtalon, jadis bastion du textile local. Avant Mauchauffée, Aube Immobilier y avait déjà implanté le siège de la communauté d'agglomération Troyes Champagne Métropole, un lycée professionnel, 3 400 m2 de bureaux et 75 appartements et lofts.

PHOTO - 9536_599736_k2_k1_1452161.jpg
PHOTO - 9536_599736_k2_k1_1452161.jpg

Commentaires

Et l'usine devint logements

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur