Éric de Pontbriand à la présidence du groupe Nadia
Le nouveau directoire du groupe Nadia : de gauche à droite, Benoît Cerqueus, directeur général de SIB (menuiseries extérieures aluminium) ; Pascal Cherbonnier, vice-président et à la tête des sociétés Dynamic (machines industrielles de cuisine) et Anjou Automation (automatismes) ; Éric de Pontbriand, président ; Vincent Foyer, directeur général de la société Nicols (nautisme fluvial) ; Reynald Vandenbussche, directeur général délégué en charge de la direction administrative et financière du groupe. - © Groupe Nadia

Éric de Pontbriand à la présidence du groupe Nadia

Véronique Cottier  |  le 12/04/2021  |  NégoceArtisansMouvements BTPFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Stores et fermetures
Négoce
Artisans
Mouvements BTP
France
Valider

Éric de Pontbriand a été élu à l’unanimité à la présidence du groupe Nadia, qui comprend notamment l’entreprise SIB, fabricant de portails battants et coulissants, volets et portes de garage aluminium.

Les actionnaires du groupe Nadia, qui comprend en particulier la
société SIB – fabricant de portails battants et coulissants, volets et portes
de garage aluminium –, se sont réunis en assemblée générale extraordinaire le 31 mars dernier. Ils annoncent dans un communiqué
qu’ils « ont voté à l’unanimité pour une évolution de la gouvernance du groupe ». Première conséquence : Éric de Pontbriand succède à la présidence à Christian Diabas, qui a fait valoir ses droits à la retraite
après plus de 12 ans aux commandes du groupe.
Éric de Pontbriand a rejoint le groupe en 2009 pour prendre la direction
de la société Nadia Signalisation qu’il a développé et fait évoluer,
notamment en rachetant en 2018 le groupe lyonnais Arcadias (sociétés CSM AD et Atout Sign). Il a également lancé en 2012 l’activité Aluclos, spécialisée dans la conception, fabrication et la distribution de clôtures
en aluminium innovantes. Il conserve la direction des sociétés Nadia Signalisation et Aluclos.
La nouvelle gouvernance de Nadia s’articule désormais autour d’un directoire constitué de cinq dirigeants – Benoît Cerqueus, directeur général de SIB (menuiseries extérieures aluminium) ; Pascal Cherbonnier,
vice-président et à la tête des sociétés Dynamic (machines industrielles
de cuisine) et Anjou Automation (automatismes) ; Éric de Pontbriand, président ; Vincent Foyer, directeur général de la société Nicols (nautisme fluvial) ; Reynald Vandenbussche, directeur général délégué en charge de la direction administrative et financière du groupe – et d’un conseil de surveillance présidé par Christian Diabas, accompagné de Claude Jallier, ancien directeur général du groupe en retraite également en 2021,
ainsi que des représentants des fonds d’investissement Unexo et Arkea.
Fin 2020, le groupe Nadia a ouvert son capital à l’ensemble de ses collaborateurs via un FCPE qui a rencontré un fort succès avec
près de 60 % de souscripteurs. « L’objectif et le cap fixés demeurent,
d’une part, d’assurer la pérennité et le succès du groupe Nadia basés sur son modèle économique d’activités industrielles diversifiées et, d’autre
part, de développer les activités avec les leviers internes et externes,
en intégrant une politique RSE forte, une fabrication française, une politique d’investissements et d’innovations soutenue. »

Le groupe compte aujourd’hui 600 collaborateurs, dont 450 en Pays de la Loire. Il dispose de neuf sites industriels, 19 établissements/agences (France et étranger) et a réalisé un chiffre d’affaires de 107 M€ en 2020.

Commentaires

Éric de Pontbriand à la présidence du groupe Nadia

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil