En direct

ÉQUIPEMENTS À LA POINTE POUR LOGEMENTS PASSIFS

François Ploye |  le 20/09/2018  |  Seine-Saint-DenisFrance entièreLogement social

Conçue pour accueillir des logements sociaux, cette résidence située en Seine-Saint-Denis a été construite avec les ambitieux objectifs des certifications Minergie-Pet Habitat et Environnement.

Située à Montreuil (93), la résidence de la Demi-Lune réalisée par l'agence Daquin & Ferrière a été livrée en mars 2018 au bailleur social Osica du Groupe SNI par le promoteur Axone Promotion. Les curseurs ont été poussés à fond en termes d'efficacités thermique et énergétique pour cette opération qui comporte deux bâtiments en R+5 de 37 logements. Le niveau passif (label Minergie-P) a été demandé par la mairie avec l'idée d'une réduction drastique des charges de chauffage. Par ailleurs, l'opération étant réalisée en Vefa (Vente en l'état de futur achèvement) pour Osica, la certification Habitat et Environnement était exigée. Il est revenu au BET lillois Symoé, spécialisé en énergie et environnement, de piloter ces deux démarches environnementales. Chargé du suivi des travaux pour Symoé, Alain Toussaint explique : « C 'est un programme de logement social avec une double volonté de confort et de performance. Pour atteindre les objectifs de consommation, le chauffage a été dimensionné avec environ 20 % de surpuissance. »

L'isolation de l'enveloppe a été soignée avec une association d'ITE et d'ITI pour l'ensemble des façades avec trois typologies : les murs d'étages en voiles béton, les murs en rez-de-chaussée en voiles béton avec revêtement briques et les murs mitoyens en prémurs isolés. Les voiles béton de 18 cm des façades des étages sont isolés avec, en extérieur, 12 cm de polyuréthane Th22 et, en doublage intérieur, 6 cm de laine de roche Th34, pour un R total de 7,2 m².K/W. Les menuiseries sont en triple vitrage bois à capotage alu. Côté équipements, le niveau passif a été obtenu avec une ventilation double-flux Zehn-der à récupération de chaleur par échangeur à plaques à contre-courant. De plus, le vecteur air est utilisé pour le chauffage.

Chauffage par la ventilation

« Le débit maximum des deux CTA ComfoAir XL 3 300 est de 3 300 m3 /h. Surdimensionnées, elles sont utilisées à un débit de 1 600 m3 /h. L ' échangeur sur air extrait est à plaques alu, croisées à contre-courant avec une récupération de chaleur de 93 % maximum et de 85 % suivant la certification Pas-sivHaus », explique Julien Roselli, coordinateur technique chez Zehnder [...]

Cet article est réservé aux abonnés CTB, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

ÉQUIPEMENTS À LA POINTE POUR LOGEMENTS PASSIFS

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur