En direct

Equipement Connaître ses gammes

le 21/03/1997  |  Réglementation techniqueEntreprisesNumériqueTechniqueCommunication

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Réglementation technique
Entreprises
Numérique
Technique
Communication
Valider

Sommaire du dossier

  1. SOMMAIRE DOSSIER CONSTRUCTIQUE
  2. Equipement Connaître ses gammes
  3. Scanner La fin d'une époque
  4. Disque dur L'atout volume
  5. Photo numérique Le grand bond
  6. CD-Rom La gravure en forme
  7. Télé travail Mobile et fier de l'être
  8. Mac Outil fétiche... et attaqué
  9. Cartes graphiques L'image de synthèse sous toutes ses formes
  10. Imprimantes A la croisée des prix et de la qualité
  11. Internet La montée en puissance
  12. Informatique ARC + : interface intuitive
  13. Datagraph : traceurs et logiciels
  14. Bernard Informatique : digitalisation et prix
  15. CSTB : l'information technique sur CD-Rom
  16. ETC : serveur télématique de chantier
  17. Abvent : Archicad aux fonctions étendues
  18. Bentley : conception en trois dimensions et intégration d'Internet
  19. Archic : communication des partenaires sur Batimac
  20. Cadcentre : conception, visualisation et accès Internet
  21. CSTB : simulation de performances thermiques des bâtiments
  22. Présys : Batsys souple et ouvert
  23. Star Informatic : solutions complètes et économiques
  24. Nemetchek : une interface conçue pour la productivité
  25. Cabinet Ripeau : de la construction à la déconstruction
  26. Autodesk : Autocad version 13 c4a plus simple
  27. Absia : gestion de patrimoine et de câblage
  28. CAD : Palladio plus intuitif
  29. Mediaconstruct : savoir partager
  30. Graph'Image : des traceurs Summagraphics haute résolution
  31. Geomedia : la topographie et les ouvrages en 3D
  32. Dicad : intégration de la 3D et liaison avec Robot V6
  33. Antares : mise en situation des projets architecturaux
  34. Fauconnet : des équipements techniques validés et valorisés
  35. RobotBAT : Robot V 6.4.1 adopte des fonctions plus rapides
  36. BBS Slama : une plate-forme pour les outils « chauffage »
  37. Graitec : les versions optimisées d'Arche et Effel
  38. SCIA : le calcul de structures sous Windows
  39. Trois rencontres autour de l'EDI
  40. SIX ATELIERS
  41. Plan du Salon
  42. Les sociétés présentes au salon et leurs produits
  43. TABLEAU DES SOCIETES EN FONCTION DE LEURS ACTIVITES
  44. Visiteurs/exposants : des rencontres de qualité
  45. Les maîtres d'ouvrage présents à l'appel du PCA
  46. Fédérer les documents pour optimiser la production
  47. Un espace multimédia
  48. Imagerie virtuelle : le quotidien du concepteur
  49. Internet, tout pour le bâtiment
  50. Fenêtre sur Soft
  51. Des données de coût accessibles par Internet
  52. Analyse complète de charpentes
  53. Réorganisation de fichiers DXF et DWG
  54. MiniCad à fonctions améliorées
  55. Gérer tout le chantier avec trois logiciels
  56. Conception et Internet en direct
  57. Evaluation de structures métalliques
  58. SteelCad : dessiner de façon interactive en 3D
  59. Dessin et production de charpente métallique
  60. Le planning adapté au bâtiment
  61. Des structures de données relationnelles

-En 1996, l'annonce d'une nouvelle forme de PC, appelé NC (Network Computer) a semé le doute chez des utilisateurs confrontés au besoin de renouvellement de leur parc informatique.

Annoncé en 1980 comme la panacée universelle et évolutive, le PC est brocardé depuis peu par des machines présentées comme plus simples et plus évolutives : les fameux NC d'Oracle, d'IBM et de bien d'autres. En clair, ceux qui, indirectement, s'opposent à l'alliance tacite de Microsoft et d'Intel : Wintel pour WINdows et InTEL. Historiquement, l'informatique est articulée autour de trois points forts : le matériel, les périphériques et les logiciels. Plus de quinze ans d'une vie commune que peu de bouleversements sont venus contrarier. Là ou tout s'accélère, c'est avec l'arrivée d'Internet et le besoin des constructeurs de faire évoluer leur gamme. L'idée est simple : ne pas encombrer la machine de matériels inutiles et utiliser le réseau des réseaux comme support « logiciels ». A peine connecté, le NC va se brancher sur le « Net », récupérer les programmes dont il a besoin et gérer les demandes en fonction des ressources d'Internet. Pour les professionnels du bâtiment, cette connexion quasi permanente apporte une rapidité d'échange et une intervention en temps réel sur les projets.

Simple et clair ? Vite dit. Car, aujourd'hui, si les « opposants » cités plus haut se refont une santé au travers d'une apparente bonne entente, il n'en sera pas de même lorsque la bataille fera rage. Déjà, Netscape annonce clairement son intention de verrouiller ses services. Pour y arriver, Constellation se veut le concurrent de Windows. Déjà, on parle d'incompatibilité entre les deux. Peut-on raisonnablement se passer de l'interface graphique de Microsoft. Certainement pas lorsque l'on voit l'immense logithèque offerte à l'utilisateur.

Et, de fait, le NC ne semble plus passionner le grand public. C'est même devenu l'outil de l'entreprise. Un poste en réseau, facile à administrer. L'utilisateur ira sur le serveur chercher les logiciels dont il a besoin. Beau retour en arrière. La micro réinvente l'informatique. « Le PC est mort, vive le PC », s'exclame même Andy Growe, le patron d'Intel, qui poursuit : « C'est avec une machine revue et corrigée que nous allons entrer dans le prochain siècle. » Et d'égrener la liste des technologies attendues : intégration de la carte son sur les cartes mères (par microprocesseurs dédiés), modem logiciel, là aussi par une puce communicante (DSP) fixée sur la carte mère du micro, sans oublier l'image et le son avec les technologies MPEG2 et l'AudioRealism qui permettrait par exemple à un architecte de faire entendre le son d'un circuit audio intégré dans un bâtiment !

Pour le professionnel dont les demandes sont de plus en plus simples à satisfaire compte tenu de la puissance actuelle des machines, le choix de son futur équipement est douloureux à réaliser. Architectes comme maîtres d'oeuvre ou économistes sont aujourd'hui conscients de leur besoin de compatibilité, au point de dire que ce qui existe aujourd'hui sera largement suffisant pour demain.

L'AVIS DE L'EXPERT

« Contrairement aux idées reçues, le marché de l'occasion est intéressant pour les petites structures. La fiabilité des composants et la pérennité des grandes marques garantissent un suivi sans faille de la machine. Attention aux prix parfois délirants de certains spécialistes qui vendent à prix quasiment identiques machines neuves et anciennes. Sans intérêt. »

PHOTO :

Au-delà d'une étonnante chute des prix et des services, on assiste à un développement de l'ensemble des fonctions complémentaires à la «micro» de base. Citons, en vrac : carte graphique, commande vocale, échangeur de données, portabilité, souplesse, simplicité de connection, augmentation de capacité et de mémoire.

Prix (toujours) à la baisse

Entre 1995 et 1996, la baisse constatée des prix d'un micro-ordinateur aura poursuivi son chemin. Une machine équipée d'un Pentium 200 d'Intel, vendue près de 20 000 francs l'an dernier, se négocie désormais autour de 9 000 francs. Le même processeur Pentium 200, en version Pro, aura vu son prix chuter de plus de 30 %. Grand gagnant de cette course à la puissance : le Pentium MMX, doté d'un nouveaux jeu d'instructions, qui permet l'exécution rapide de certaines tâches. Concrètement, les PC à base de Pentium 200 MMX, aujourd'hui proches des 18 000 francs dans leur version de base, devraient atteindre les 10 000 francs à la fin de cette année. Un poste de travail, équipé d'une imprimante et d'un modem, avec un Pentium 166, frôle les 7 000 francs, soit trois fois moins qu'en 1995 ! Quant au marché de l'occasion, il reste stable : moins de 4 000 francs pour un PC équipé d'un Pentium 75, à peine 2 000 francs pour un 486 DX 66. De belles affaires en perspective !

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur