En direct

Epure constructive

Félicie Geslin |  le 24/01/2014  |  BâtimentArchitectureEuropeVal-de-MarneTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Architecture
Europe
Val-de-Marne
Technique
Valider
Logement -

Sur la ZAC du Chaperon Vert à Arcueil (Val-de-Marne), l’agence Barrault & Pressacco livre, selon un principe de régularité poussé à l’extrême, un bâtiment compact qui affirme avec force sa singularité.

De l’opération de 28 logements qu’ils signent à Arcueil (Val-de-Marne), les architectes Thibault Barrault et Cyril Pressacco expliquent qu’elle « se distingue à la fois par sa finalité exclusivement sociale - contrairement aux programmes mixtes avoisinants - et par la configuration trapézoïdale de la parcelle en proue, qui la différencie de l’organisation en bandes parallèles définie par les urbanistes de la ZAC - l’agence Trévelo & Viger-Kohler (TVK) ». Dans ce contexte particulier, ils ont opté pour la retenue. « Cela coïncidait avec le fait que notre mission de maîtrise d’œuvre se bornait à la conception. Pour dépasser cette limite, nous avons imaginé un bâtiment qui pourrait s’assembler tout seul et profité de l’opportunité pour développer des solutions qui nous tiennent à cœur, s’agissant de logement social : l’épure constructive au service de la qualité d’usage… »

L’immeuble réalisé offre 28 appartements sur sept niveaux. L’accent a été mis sur la typologie des logements, tous bénéficiant d’une double orientation. Les séjours et cuisines, placés dans les angles, sont prolongés par des balcons de 9 à 16 m 2 dont profite aussi une chambre à partir du T4. « Nous avons voulu tirer parti au maximum des quatre façades disponibles et étiré les surfaces vers l’extérieur, au point que ces terrasses forment une véritable pièce supplémentaire », argumente le duo. Ambition renforcée par la création de portes-fenêtres hors normes (1,20 m de largeur), pour une ouverture et une luminosité optimales.

Minimalisme

Pour le reste, les architectes s’en sont tenus à une écriture quasi « stalinienne », déployant un minimalisme constructif qu’amplifie la saturation totale de la parcelle. Contrastant puissamment avec le jeu de vides et de pleins ménagés par les bâtiments environnants, l’immeuble imprime sa forme monolithique et subordonne la géométrie à un principe essentiel : celui de la régularité. Les façades unitaires ne sont scandées que par la symétrie des percements et la verticalité nette du double barreaudage des garde-corps en acier galvanisé. L’économie du projet est sublimée par la qualité des détails, comme la lasure blanche de la façade (préférée à un enduit mat) ou le traitement des garde-corps dont les lisses supérieures très larges peuvent faire office de sellette « pour poser le verre de l’apéro ».
En somme, « c’est un bâtiment qui se montre tel qu’il est, à la fois brut, sans camouflage aucun et sophistiqué en ce qu’il essaie de revisiter la pauvreté formelle du logement social afin d’offrir à ses usagers un véritable confort de vie », conclut avec ferveur le jeune tandem.

PHOTO - 753199.BR.jpg
PHOTO - 753199.BR.jpg - © photos Clément GUILLAUME
PHOTO - 753200.BR.jpg
PHOTO - 753200.BR.jpg - © Barrault & Pressacco
PHOTO - 753198.BR.jpg
PHOTO - 753198.BR.jpg - ©
Fiche technique

Maîtrise d’ouvrage : Crédit agricole Immobilier Promotion. Maîtrise d’œuvre : Barrault & Pressacco, architecte mandataire. Bureaux d’études : Amoprim (économiste, maître d’œuvre d’exécution, OPC), Albert et compagnie (HQE), ETC (thermique, fluides), Kuzu Concept (structure). Bureau de contrôle/SPS : Bureau Veritas. Principales entreprises : SABP (terrassement, gros œuvre, VRD), Serbois (menuiseries extérieures), CMBR (serrurerie), Istra (menuiseries intérieures bois, doublage, isolation, cloisons), Toulesol (carrelage, faïences), SNIE (électricité), Barth (plomberie, VMC, chauffage), Kone (ascenseurs). Surface : 2 072 m 2 Shon. Date de livraison : mars 2013. Coût des travaux : 2,6 millions d’euros HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur