L'Actu

EPR à Flamanville: l’enquête publique débutera le 15 juin

L’enquête publique en vue de la mise en oeuvre du projet de réacteur nucléaire de troisième génération EPR à Flamanville se déroulera du 15 juin au 31 juillet, a annoncé mardi le préfet de la Manche Nicolas Desforges.
Cette enquête publique se déroulera dans 19 communes situées dans un périmètre de 10 kilomètres autour de la centrale nucléaire de Flamanville.
Dans un communiqué, les Verts de Basse-Normandie ont déploré le choix de ces dates, « qui interviendront pour une large part au cours des vacances d’été » et qualifié cette décision de « nouvel hold-up sur le débat démocratique ».
Le 15 mai, le Premier ministre Dominique de Villepin avait indiqué avoir demandé au préfet de la Manche de lancer l’enquête publique avant l’été.
Le conseil d’administration du groupe français d’électricité EDF avait entériné début mai la décision de lancer la réalisation du projet de réacteur européen à eau sous pression (EPR) à Flamanville, pour un coût estimé à 3,3 milliards d’euros.
L’EPR, considéré comme un réacteur de transition destiné à prendre le relais d’une bonne partie des 58 réacteurs en service en France, est un projet franco-allemand développé depuis 1992 par Siemens et Framatome-ANP (groupe Areva).

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X