Energie

Eolien : Vergnet se voit en pleine croissance

Vergnet, le fabricant français d’éoliennes, a pratiquement triplé ses ventes en 2010 et s’attend à une forte croissance dans les années à venir, le contraignant à rechercher des partenaires pour financer ce développement effréné.

Vergnet a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 84,2 millions d’euros, contre 29,0 millions en 2009, a-t-il annoncé en fin de semaine dernière. Le groupe voit ses ventes atteindre 120M d’euros en 2011 et 150millions en 2012, date à laquelle il espère avoir renoué avec une croissance «rentable», après limitation de ses pertes l’année précédente. Mais ce développement rapide «augmente fortement le besoin en fonds de roulement et nécessite de renforcer à court terme les fonds propres du groupe», reconnaît-il. Des discussions ont donc été engagées«avec plusieurs partenaires industriels et financiers», non identifiés, «afin de trouver des solutions pérennes lui permettant de poursuivre» son développement rapide. La recherche de partenaires est d’autant plus nécessaire que l’exercice écoulé devrait être plus déficitaire que prévu, en raison des surcoûts liés aux modifications de son important projet d’éoliennes en Ethiopie. Pour accélérer la mise en oeuvre de ce contrat, Vergnet a fait appel à son concurrent Alstom pour fournir 54 éoliennes, plus adaptées que ses propres matériels à une installation dans des zonesmontagneuses. Vergnet a par ailleurs annoncé un accord avec Eneria, la société du groupe Monnoyeur qui distribue en France les moteurs de l’américain Caterpillar. Les deux partenaires offriront ainsi conjointement des installations couplant éolienne et groupe électrogène diesel, pour alimenter en électricité les zones isolées.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X