Energie

Eolien : de moins en moins de mats dressés

Le bilan électrique 2012 de RTE, publié récemment, indique que moins de 800 mégawatts (MW) ont été raccordés au réseau électrique dans le courant de l’année 2012. C’est une baisse de 19 % par rapport au nombre de mégawatts raccordés en 2011.

Aujourd’hui, le parc s’élève à 7 500 MW et la France s’est fixé, à l’horizon 2020, l’objectif de 19 000 MW. Le rythme de raccordements nécessaires pour les atteindre s’élève donc désormais à plus de 1 400 MW par an.

« La filière éolienne ne peut attendre les conclusions du débat lancé par le Gouvernement. Les mesures d’urgence annoncées doivent être mises en œuvre très vite si nous voulons encore disposer des outils industriels et des compétences pour diversifier notre mix électrique à l’issue du débat sur la transition énergétique », explique Jean-Louis BAL, Président du Syndicat des énergies renouvelables.

Dans un communiqué, le Syndicat des énergies renouvelables rappelle, une fois de plus, les raisons de ce ralentissement: la complexification du cadre réglementaire mis en place en 2010, les difficultés de raccordement au réseau électrique et l’incertitude sur l’avenir d’achat du kWh éolien.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X