Bâtiment

Environord vitrine de la construction exemplaire

Mots clés : Entreprise du BTP - Etat et collectivités locales

La 10e édition du salon Environord se tient les 11 et 12 juin à Lille Grand Palais. Principal rendez-vous du green business au nord de Paris, Environord – et le congrès « Eco-technologies pour le futur » qui lui est adossé – présente les dernières solutions à destination des entreprises, collectivités, industriels, professionnels du BTP, de l’énergie et des transports. Nouveauté : « Construire exemplaire », sorte de salon dans le salon, présentera six projets de construction innovants développés en région Nord-Pas-de-Calais et reproductibles.

La troisième révolution industrielle est en marche dans le Nord-Pas-de-Calais. La région a fait sienne la vision de l’économiste américain Jeremy Rifkin pour basculer rapidement vers une économie décarbonée. Un masterplan doit lui permettre de réduire sa consommation énergétique de 60 % et diviser par quatre ses émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050. Les éco-activités connaissent une croissance annuelle de 5,7 % dans le Nord.
Le salon Environord se situe au cœur de ce dispositif de la croissance verte. Outre ses six pôles d’expertise (déchets-recyclage-valorisation, eau, construction, énergie, air-bruit, conseil) que représentent 120 exposants, Environord met, cette année, le savoir-faire de l’éco-construction en vitrine.  Là encore, le Nord-Pas-de-Calais est une terre d’innovation dans le domaine.

Favorisés par la transition énergétique et des opérations du type « 100 000 logements », les chantiers pilotes s’y mutiplient.  A travers la présentation de six projets (la mairie de Moncheaux, un bâtiment industriel à Douvrin, un groupe scolaire à Carvin, une clinique à Cambrai et deux opérations de logement collectif au Touquet et à Tourcoing), « Construire exemplaire » donne aux professionnels du BTP et aux donneurs d’ordre les clés pour comprendre les évolutions du secteur. Conférences et ateliers permettront de pousser plus loin la réflexion.

 

Innovation frugale

 

Le 8e congrès européen « Eco-technologies pour le futur » aura, pour sa part, comme thème l’innovation frugale. Comment innove-ton lorsqu’on n’a pas ou peu de ressources ? Par l’innovation frugale, qui fait son nid depuis quelques années dans les pays émergents. Faite d’improvisation et de débrouillardise pour mieux se jouer des contraintes, celle-ci prend le contrepied des démarches d’innovation dans les pays occidentaux, ce qui ne l’empêche pas de remporter des victoires significatives sur les marchés mondiaux.  Navi Radjou, consultant en stratégie et leadership de la Silicon Valley, et promoteur de ce nouveau concept, sera présent à Lille pour donner une conférence et échanger avec les entrepreneurs et les élus locaux sur les conditions d’une innovation frugale réussie en Nord-Pas-de-Calais, en France et en Europe, où la ressource n’est pas non plus infinie.
Pour deux jours, Lille est la capitale des technologies de l’environnement. Plus de 5 000 visiteurs y sont attendus.



Lille Grand Palais, le 11 juin de 9h à 22h, le 12 juin de 9h à 18h30.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X