En direct

Evénement

Environnement Une approche qualitative

élisabeth allain-dupré, franck degioanni, laurence francqueville. |  le 04/06/1999  |  Conception-réalisationDéveloppement durableEnergies renouvelablesEnvironnementNormes

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conception-réalisation
Développement durable
Energies renouvelables
Environnement
Normes
Isère
Santé
Energie
Immobilier
Réglementation
Technique
Valider

Au-delà du strict respect des normes, l'ingénierie apporte sa valeur ajoutée en termes de développement durable.

C'est le sujet qu'explore Sonia Lugassy (Setec Bâtiment), le plus concrètement possible, dans trois grands domaines de l'ingénierie. A l'appui, l'expérience de Setec dans la Maurienne, où la réalisation d'un tronçon de l'autoroute A 43 s'est traduite par la réhabilitation de la vallée ; pour l'industrie, la réalisation de l'usine STMicroelectronics de Crolles, près de Grenoble (Setec) ; enfin, pour le bâtiment, un ouvrage bioclimatique dans la Ruhr, que les architectes Jourda et Perraudin sont en train d'achever (voir aussi p. 6). Peu convaincue par les dernières réalisations françaises détentrices du label HQE, Sonia Lugassy a choisi volontairement cet exemple hors normes et hors frontières.

Dans le cas de l'industrie, les bénéfices de l'approche « environnementaliste » sont indiscutables, y compris financièrement, révèle l'analyse. Appréciée par les élus, la bonne intégration du bâtiment dans le site, et la prise en compte très en amont du traitement des effluents ont permis de gagner du temps. Le bilan est bien différent dans la Maurienne : le surcoût lié à la réhabilitation du territoire est estimé à 400 millions de francs HT (pour un coût total de l'ouvrage de 8, 5 milliards de francs TTC). Mais pour ce prix, des usines abandonnées ont été supprimées, l'impact visuel de lignes électriques atténué, des plans d'eau et d'importants aménagements paysagers ont été créés, les rives de l'Arc protégées. Inchiffrable en revanche, l'énergie mobilisée pour coordonner les compétences de toutes sortes (hydrogéologues, écologues, paysagistes, EDF...) requises par cette opération, que le « Ruban vert » décerné par le ministère de l'Equipement a justement distinguée. Tout aussi singulier apparaît le cas de Herne. La création d'un microclimat et l'utilisation de l'énergie solaire active se font au prix de longues études et de lourds investissements. Il aura fallu toute la volonté politique d'une région attachée à se doter d'une nouvelle image pour supporter le coût de ce bâtiment convivial et innovant. Encore faudra-t-il le voir vivre... Mais il aura du moins prouvé, comme l'usine et comme l'autoroute, la capacité de la maîtrise d'oeuvre à défricher avec passion et inventivité les voies du développement durable.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur