En direct

Enveloppe de béton blanc pour le nouveau collège de Gaillac
Le nouveau collège tranche avec les habitudes constructives de la région. - © © Cemex

Enveloppe de béton blanc pour le nouveau collège de Gaillac

Stéphane Miget |  le 27/07/2010  |  BétonEducationArchitectureGros œuvreTarn

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Béton
Education
Architecture
Gros œuvre
Tarn
Technique
Produits et matériels
Valider

En béton blanc architectonique spécialement formulé pour l'occasion, le nouveau collège de Gaillac affiche sa singularité dans un environnement peu propice à l'architecture. Un chantier très technique où l'entreprise de gros œuvre et le fournisseur de béton ont travaillé main dans la main pour obtenir des parements d'une grande qualité esthétique.

Pour le conseil général du Tarn, engagé dans la démarche de développement durable (Agenda 21), le nouveau collège de Gaillac est la première réalisation d'envergure inscrite dans la démarche HQE® avec un engagement certification « NF Bâtiment tertiaire ». Implanté sur une parcelle d'environ 18 500 m2 en zone péri-urbaine au sud-ouest du centre ancien de la ville, le nouveau collège _ superficie de 7200 m2 environ de Shon hors logements _ tranche avec les habitudes constructives de la région. En effet, Jean-Pierre Lott, architecte maître d'œuvre du projet, a pris le contre-pied de l'architecture traditionnelle régionale en brique avec un bâtiment qui affiche une peau de béton blanc immaculée. Cet architecte, qui a pour habitude de travailler essentiellement avec le béton, explique : « L'ouvrage se situe dans une entrée de ville, j'ai voulu avec un bâtiment complexe, présentant de multiples formes, donner une place à l'architecture et à l'urbanisme dans des lieux où cela est rarement la priorité. Le béton me le permet, car avec lui on peut faire pratiquement tout ce qu'on veut ».

Grande valeur d'inertie

Et effectivement, avec ce bâtiment composé de porte-à-faux, d'un dôme, de plans inclinés, de voiles tout en finesse, Jean-Pierre Lott démontre la capacité du béton à s'adapter au dessin de l'architecte : « J'ai travaillé des volumes singuliers ce qui m'a permis d'exprimer et de différencier chaque partie du programme - salles de classe rectangulaires, espaces communs étirés, réfectoire niché sous un dôme... ». Autre qualité qu'apporte, selon lui, le béton à la construction : « La grande valeur d'inertie du matériau ». Important pour le confort d'été dans une région où il peut faire très chaud. Pour autant, la structure béton ne règle pas l'ensemble des problématiques thermiques : « Avec le béton, il n'est pas toujours simple de régler les ponts thermiques structurels. Mais ce qui pourrait être perdu de ce côté est compensé par la qualité intrinsèque du matériau ».

Béton de consistance S4

Pour parvenir au résultat escompté sur un projet tel que celui-ci, où l'esthétique réside entre autres dans la finesse du parement et dans l'homogénéité de la couleur blanche des voiles architectoniques, deux conditions doivent être réunies : qualité constante du béton et qualité de la mise en œuvre. Sur ce chantier, cela s'est concrétisé par une collaboration étroite entre le fournisseur (Cemex) et l'entreprise de gros œuvre (Socotrap). Le premier ayant la responsabilité du béton et de son homogénéité, le second assurant la qualité de la mise en œuvre. Ainsi pour obtenir la couleur et la consistance la plus appropriée, de nombreux essais ont été réalisés. « Finalement, explique Philippe Grimal, technico-commercial Cemex, pour obtenir la teinte la plus claire possible, nous avons formulé un béton de consistance S4 fabriqué à base d'agrégats du Tarn et de fillers calcaires de Salses (calcaire sans impuretés) ». Un béton classique, non autoplaçant, le responsable du chantier, Christian Cazeneuve, ayant éliminé cette option en raison de la complexité des voiles : « Nous avions des voiles courbes avec beaucoup d'ouvertures de formes particulières, donc beaucoup de mannequins. La difficulté consistait à assurer l'étanchéité des banches au niveau des mannequins. Il y avait un risque de fuite. Et comme le béton autoplaçant est très fluide, j'ai pensé que ce n'était pas la meilleure des solutions ».

Voile incliné

Autre difficulté : garantir la régularité de la qualité des matières premières pendant toute la durée des travaux. Pour cela, explique Philippe Grimal: «Les matériaux nécessaires à la fabrication des 1 400 m3 de bétons architectoniques blancs ont été stockés, dès le début du chantier, en volume suffisant sur les unités de production ». De son côté, l'entreprise a mis en place une organisation spécifique pour assurer une qualité constante du parement : « Avec ce béton blanc architectonique, les banches ont tendance à laisser des spectres; il est donc nécessaire de parfaitement les nettoyer à chaque rotation. Nous avons aussi réalisé avec l'architecte un calpinage spécifique pour répartir les trous laissés par les clefs de coffrage après leur retrait ». Mais l'un des points les plus techniques de cet ouvrage a consisté en la réalisation d'un voile incliné en façade de bâtiment. L'entreprise de gros œuvre a choisi comme option technique de couler le voile en place en deux fois à la verticale, puis ensuite de le faire basculer. Pour y parvenir, « Les angles d'appui au sol et sur les autres voiles ont été préalablement calculés pour que ce voile, une fois en place, soit parfaitement jointif aux voiles d'appui ».

Le nouveau collège tranche avec les habitudes constructives de la région.
Le nouveau collège tranche avec les habitudes constructives de la région. - © © Cemex
Fiche technique

Maître d'ouvrage : conseil général du Tarn (81)
Maître d'ouvrage délégué : SEM 81 (81)
Assistance à maître d'ouvrage HQE ® : Cabinet Archivolt (34) Maître d'oeuvre - architecte : Jean-Pierre Lott (75)
Gros oeuvre : Socotrap (31)

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur