En direct

Entretien des chaussées : le Colbifibre prolonge la vie des routes
Une machine de l'entreprise Colas met en oeuvre de l'enduit superficiel fibré dans une rue de la ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques). - © © DR

Entretien des chaussées : le Colbifibre prolonge la vie des routes

Anthony Laurent |  le 03/07/2015  |  EntreprisesTechniqueGros œuvreVRDChaussée

Pour pérenniser quatre de ses rues sans réaliser de travaux lourds, la ville de Pau a décidé de mettre en œuvre 8 400 m² de complexe armé anti-fissures Colbifibre, développé par Colas. Ce traitement de surface à froid associe un enduit superficiel fibré et un enrobé coulé à froid.

A l’heure où les ressources financières des collectivités locales fondent comme neige au soleil, les techniques simples d’entretien des chaussées pourraient avoir le vent en poupe. « L’un des principaux avantages du complexe armé anti-fissures Colbifibre est de pouvoir être mis en œuvre rapidement, directement sur des chaussées abimées, sans avoir besoin de raboter la voie », avance Paulo Lopes Monteiro, directeur technique et du développement de Colas Sud-Ouest.

La ville de Pau (Pyrénées-Atlantiques) a été convaincue par le procédé : 8 400 m² ont été appliqués en une seule journée pour pérenniser quatre de ses rues. Une première dans le Sud-Ouest.

Une première dans le Sud-Ouest

Traitement de surface à froid, le Colbifibre de Colas associe le Colfibre, un enduit superficiel renforcé par des fibres de verre noyées entre deux couches d’émulsion, puis gravillonné, et le Colmat, un enrobé coulé à froid (ECF) de faible épaisseur (2 cm). « Les fibres, mises en place via un système d’air comprimé breveté, sont des fibres de 60 mm de long, celles qui offrent les résistances en traction les plus intéressantes », explique Paulo Lopes Monteiro, qui ajoute : « Au final, le Colbifibre permet de bloquer les remontées de fissures tout en renforçant et régénérant la couche de roulement et en imperméabilisant la chaussée, ce qui a l’avantage d’éviter les dégradations dues à l’effet du gel-dégel, notamment dans les régions les plus exposées. »

L’enduit superficiel utilisé (une émulsion de Polycol L, cationique, à rupture rapide) présente une concentration en bitume polymère (latex) de 69%. L’enduit est fibré pour « éviter les coulures, accélérer la rupture, renforcer l’adhésivité des gravillons et pérenniser l’ensemble au jeune âge », argumente la filiale routière de Bouygues. Le dosage en gravillons (6/10 mm), quant à lui, « doit être ajusté à l’état du support et devra faire apparaître une mosaïque claire afin de favoriser l’incrustation de l’ECF. »

« Retarder la propagation des fissures de sept à huit ans »

Si elle permet d’éviter la réalisation de travaux lourds, la mise en œuvre du Colbifibre nécessite toutefois quelques préalables. Ainsi, le sol support doit être bien préparé (propre et non gras) – si ce n’est reprofilé – avant la pose de la membrane anti-fissures. De même, les fissures préexistantes doivent être colmatées (à l’aide de la technique ponctuelle du point-à-temps, par exemple). En outre, la période s’étendant d’avril à octobre s’avère être la plus propice pour la pose de l’enduit superficiel fibré et de l’ECF. « Nous travaillons avec des machines qui nous appartiennent et nous pouvons sans problème avoir des rythmes de pose de 5 000 à 25 000 m² par jour », indique Paulo Lopes Monteiro.

Selon le directeur technique, l’application du Colbifibre, « dès l’apparition des premiers signes de fatigue de la chaussée », permet de « retarder la propagation des fissures de sept à huit ans et ainsi de différer les investissements lourds de réhabilitation. » Pour Paulo Lopes Monteiro enfin, « trois interventions préventives, en 12 ans, reviennent moins chères qu’une importante opération curative. » Un ouveau rendez-vous est donc pris dans la capitale béarnaise dans quelques années.

Commentaires

Entretien des chaussées : le Colbifibre prolonge la vie des routes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX