En direct

ENTRETIEN DANIEL DAUBA « Nous voulons lutter contre la précarisation dans le logement, et notre projet de logements à qualité et coûts maîtrisés va dans ce sens »

denis couderc |  le 24/01/1997  |  YonneFrance Collectivités localesLogementLogement social

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Yonne
France
Collectivités locales
Logement
Logement social
Conjoncture
Allier
Oise
Cantal
Immobilier
Valider

Le nouveau directeur général du Foyer bourbonnais et thermal, la SA de HLM du groupe Scic en Auvergne, expose ses objectifs.

Comment envisagez-vous le développement du Foyer bourbonnais et thermal ?

daniel dauba. Aujourd'hui, le FBT gère 2 500 logements. Son développement passe bien sûr par l'achèvement des grandes opérations en cours : à Clermont, le Carré Jaude où nous allons réaliser plus de cent logements, et les jardins de l'Oradou ; dans l'Allier, le programme Palulos à Bellerive ; et dans le Cantal, le foyer pour sclérosés en plaques de Riom-ès-Montagnes. Mais notre société s'investit aussi dans de nouveaux projets, par exemple celui de logements à qualité et coûts maîtrisés (LQCM), qui en est au stade du permis de construire, sur la ZAC de l'Oradou.

Quels sont vos objectifs à moyen et long termes ?

Nous allons mettre en oeuvre une gestion locative décentralisée, avec la création d'une agence autonome dans l'Allier. Nous comptons également poursuivre notre politique de vente du patrimoine, pour favoriser l'accession à la propriété de nos locataires, en fonction des mesures gouvernementales sur ce sujet. Cela nous permettra une meilleure fluidité de notre parc, et une amélioration de nos fonds propres. Nous souhaitons améliorer nos variables de gestion, notamment par rapport aux logements vacants, dans un contexte économique qui n'est pas favorable. Enfin, nous voulons accentuer notre politique sociale, et lutter contre la précarisation dans le logement - notre projet de LQCM va dans ce sens.

Comment se traduit à l'échelon régional la fusion Scic/Scet ?

Nous n'en sommes qu'au stade de la réflexion, dans une région où la Scet était relativement peu présente. Un travail est mené au niveau national, pour une meilleure information sur les métiers de chacun, et sur les synergies possibles. Pour ce qui concerne le Foyer bourbonnais et thermal, ces synergies seront plus fortes pour l'aménagement, ainsi que dans le domaine de la gestion immobilière « pointue ». Mais elles seront surtout sensibles entre sociétés de prestation de services, avec Scic Amo.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

Ré(investir) les toits

Ré(investir) les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Code des relations entre le public et l'administration

Code des relations entre le public et l'administration

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil