En direct

Ensemble, coconstruisons l’avenir du Smart Building
Publi-rédactionnel

Ensemble, coconstruisons l’avenir du Smart Building

le 10/07/2019  | 

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Smart City
Valider

Le numérique transforme le secteur du bâtiment, tant dans les usages des occupants que dans les compétences de la filière. Dans ce contexte, l’évolution ne peut pas se réaliser si chacun avance seul de son côté. Les acteurs du secteur doivent donc se rassembler autour de la même table pour coconstruire des innovations technologiques et des modèles économiques durables et responsables. Fort de ce constat, Schneider Electric a réuni le 4 juillet 2019 l’écosystème du Smart Building lors d’une rencontre au Pavillon Gabriel à Paris, pour aborder sereinement la transition numérique du bâtiment, favoriser les synergies et créer de la valeur, tous ensemble

« Il reste encore beaucoup de choses à faire pour répondre aux enjeux du bâtiment », a commencé la présidente de Schneider Electric France, Christel Heydemann, lors de l’introduction à la table ronde de la rencontre Smart Building sur le thème « Nouvelle donne de l’écosystème Smart Buildings : comment créer ensemble les services de demain ? ». « Tout reste à inventer et on a beaucoup à gagner en profitant des complémentarités des uns et des autres dans l’écosystème du Smart Building pour innover. »

Pour Carlo Purrasanta, président de Microsoft en France : « Il faut aller vite. On parle beaucoup de bâtiment et de digital, d’intelligence artificielle en Europe. Mais nous sommes en retard sur les réalisations. Il faut innover. Les États-Unis ont de l’avance ; la Chine progresse à une vitesse inouïe. » Dans cette perspective, Fabrice Boissier, directeur général délégué de l’Ademe, propose de créer « une Fabrique des Bâtiments, à l’image de la Fabrique des Mobilités » qui met en relation tous les acteurs, les projets, capitalise les retours d’expériences, pour faire émerger une culture commune de l’innovation dans l’action sur les mobilités. Quant à Jean-Claude Bassien, directeur général de Nexity, ce dernier insiste sur l’importance de mettre l’usager au cœur des préoccupations de la filière : « Par qui sont occupés les immeubles ? Des hommes et des femmes, pour lesquels nous devons penser services », constate-t-il. « Dès aujourd’hui, nous travaillons pour opérer des bâtiments “As A Service” demain. »

Le rôle central du Smart Building : apporter des services aux usagers et répondre aux impératifs environnementaux

L’usager – nous l’avons tous compris – est au cœur du bâtiment. L’influence du numérique sur l’immobilier constitue en effet « une formidable opportunité pour imaginer et délivrer une innovation centrée sur l’humain et l’environnement, et ainsi répondre concrètement à nos défis actuels de développement durable grâce à la technologie. », a souligné Olivier Delepine, VP Buildings & Channels chez Schneider Electric. « On construit aujourd’hui un bâtiment pour apporter plus de confort et plus de services aux usagers », a complété Christel Heydemann. « Et là, le champ des possibles devient plus vaste et cela fait évoluer notre métier : Schneider Electric n’automatise plus des systèmes ; il fournit des services et apporte de la valeur ajoutée. » Évidemment, la vocation première du Smart Building reste celle d’économiser l’énergie. À l’échelle d’une ville, ces économies réalisées par les bâtiments peuvent même changer la donne vis-à-vis des problématiques environnementales. C’est d’autant plus important à l’heure où nous risquons de subir de plus en plus de canicules, comme celle que nous avons vécue en juin 2019. Pour Pierre-Jean Barré, directeur de l’Institut méditerranéen du risque, de l’environnement et du développement durable, cette évolution ne doit pas se limiter à la ville, la Smart City : « On doit s’orienter vers la notion de territoire intelligent. C’est plus difficile que la ville intelligente, parce que le territoire est hétérogène avec des zones en montagne, isolées… Le numérique peut nous aider. »

La nouvelle donne de l’écosystème Smart Building : intégrer de nouvelles compétences et cocréer de la valeur

Mais la transformation du bâtiment grâce au numérique exige que les acteurs de la filière intègrent de nouvelles compétences, et c’est précisément la vocation de Schneider Electric avec ses partenaires intégrateurs EcoXperts, qui étaient nombreux lors de la rencontre Smart Building. « Nous souhaitons mettre en valeur leurs expertises du bâtiment connecté », a indiqué Christel Heydemann, « Et cela passe notamment par de l’accompagnement dans les formations que nous faisons évoluer, en ajoutant en permanence les nouveautés de l’immobilier digital. » La mutation de la filière nécessite également une mobilisation de tout l’écosystème et un engagement conjoint pour mettre en place des coopérations technologiques qui bénéficient de l’ouverture et de l’interopérabilité des systèmes. « Dans cette perspective, informe Olivier Delepine, nous devons opérer avec un écosystème technologique et commercial simple, via une plateforme logicielle unique : EcoStruxureTM Building, dont les nouveautés ont été présentées en exclusivité aux participants à l’Innovation Day ».

EcoStruxureTM Building : une plateforme unique, quatre innovations majeures

La solution EcoStruxureTM Building de Schneider Electric est une plateforme collaborative fondée sur l’IoT et dotée d’une architecture évolutive. Elle permet de convertir tous types de bâtiments en Smart Buildings, prêts pour les besoins futurs. Cette solution intègre l’ensemble des produits connectés, des logiciels et des services nécessaires pour améliorer la performance opérationnelle des bâtiments, apporter des services aux occupants, fournir une meilleure efficacité énergétique et optimiser la connectivité. Ces quatre innovations majeures reposent sur quatre piliers autour desquels les participants ont longuement échangé, sur les différents espaces thématiques dédiés lors de la rencontre Smart Building :

1. Améliorer la performance opérationnelle des bâtiments, grâce au logiciel EcoStruxureTM Building Operation – le logiciel EBO est le cœur d’EcoStruxureTM Building. Il permet aux usagers d’avoir accès aux données du bâtiment partout sur le site et à tout moment, sur leur smartphone ou leur tablette. À la clé, un gain d’efficacité opérationnelle estimé à 30 %.
2. Apporter des services et du confort aux occupants des bâtiments, avec la suite de services digitaux EcoStruxureTM Workplace Advisor – l’application WPA permet d’optimiser la gestion des espaces dans les immeubles de bureaux et d’offrir une expérience optimale aux collaborateurs.
3. Fournir une meilleure efficacité énergétique aux bâtiments, à l’aide des outils d’analyse EcoStruxureTM Building Advisor – la solution BA est une interface de données ouverte, qui permet de diagnostiquer l’état du bâtiment de manière proactive et de donner l’accès aux informations de consommation, pour améliorer le confort des occupants et baisser les coûts d’énergie et de maintenance.
4. Optimiser la connectivité des bâtiments, avec le contrôleur Smart RP-C – RP-C est une solution connectée, évolutive et sûre. Le contrôleur régule le chauffage, la ventilation, la climatisation, l’ambiance lumineuse et l’ouverture des stores, pour accélérer la mise en service des systèmes et accroître le confort et améliorer l’expérience des occupants.

Cette gamme complète de solutions ouvertes et interopérables permet de satisfaire tous les besoins de l’écosystème pour les Smart Buildings du futur, qu’il s’agisse de bureaux, hôtels, hôpitaux ou encore commerces.

Contenu proposé par Schneider Electric.

Commentaires

Ensemble, coconstruisons l’avenir du Smart Building

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur