En direct

Enfin une vision globale sur la sinistralité des balcons
Après, l’effondrement d’un balcon à Angers, le 15 octobre 2016, qui avait provoqué la mort de quatre jeunes gens et fait 14 blessés, les autorités ont commandé un rapport à l’Agence Qualité Construction sur la sinistralité de ces éléments architecturaux. - © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP AFP

Enfin une vision globale sur la sinistralité des balcons

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 04/12/2020  |  ImmobilierTechniqueProfessionFrance Sinistralité

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Immobilier
Technique
Profession
France
Sinistralité
AQC
Désordres
Pathologie du bâtiment
DHUP
Responsabilité décennale
Maine-et-Loire
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

A quelques semaines de l’ouverture, en janvier prochain, du procès faisant suite à l’effondrement d’un balcon à Angers ayant entraîné la mort tragique de quatre personnes, l’Agence Qualité Construction (AQC) a rendu public son rapport sur la sinistralité des balcons. Le point avec son auteur, l’expert en béton armé Jean-Pierre Thomas.

Il y aurait en France entre 10 et 15 millions de bacons. Plébiscité par les Français lors du premier confinement, cet élément d’architecture devrait se développer fortement dans les années à venir. Aussi, le rapport « Balcons : points de vigilance » que l’Agence Qualité Construction (AQC) vient de rendre public tombe à point nommé. « L’objectif était de dresser un état des lieux des désordres observés sur les balcons, des pathologies liées à la garantie décennale comme des problèmes d’infiltrations jusqu’aux atteintes à la solidité, puis de dresser une série de recommandations » explique son auteur, Jean-Pierre Thomas, directeur technique adjoint du groupe Stelliant, branche Expertise Construction. L’étude avait été finalisée en novembre 2019 mais les autorités ministérielles ont mis du temps à la valider.

Sur le même sujet Balcon effondré à Angers: des malfaçons dans la construction confirmées

Vers la rédaction d’un guide sur la conception et la réalisation

Ce rapport a été commandé par la Direction de l’Habitat de l’Urbanisme et des Paysages (DHUP) du ministère de la Cohésion des territoires après l’effondrement d’un balcon à Angers, le 15 octobre 2016, qui avait provoqué la mort de quatre jeunes gens et fait 14 blessés.

Toutefois, même si les trois expertises diligentées par le juge d’instruction en charge de l’affaire confirment l’existence de malfaçons dans la construction de l’immeuble, le cas d’Angers ne figure pas parmi les 192 dossiers et les quelque 350 rapports d’expertises analysés dans ce document, prévient Jean-Pierre Thomas, du fait que l’ouvrage avait largement dépassé le délai décennal après réception. De fait, les analyses portent sur des bâtiments livrés entre 2001 et 2015.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Enfin une vision globale sur la sinistralité des balcons

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

(Ré)investir les toits

(Ré)investir les toits

Date de parution : 11/2020

Voir

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Marchés privés de construction : guide de rédaction des contrats

Date de parution : 11/2020

Voir

L'urbanisme commercial

L'urbanisme commercial

Date de parution : 11/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil