En direct

Enfin un code de bonne conduite pour l'utilisation des images 3D
La charte comprend trois grands principes : crédibilité, transparence et mutualisation des bonnes pratiques. - © © DR

Enfin un code de bonne conduite pour l'utilisation des images 3D

Jean-Philippe Defawe |  le 08/02/2010  |  Technique

Jeudi dernier, au salon Imagina à Monaco, a été signée une charte d'éthique et de déontologie engageant les collectivités publiques et les fournisseurs d'images virtuelles 3D dans le domaine de l'aménagement du territoire.

Avec le développement de la technologie, la tentation peut être grande de vouloir embellir la réalité ou de camoufler certains problèmes comme la configuration d'un terrain ou la présence de nuisances. Or, pour que la 3D puisse fournir toute l'étendue de ses potentiels de représentation, ces images doivent coller au plus près de la réalité.
C'est particulièrement vrai pour les collectivités locales qui ont besoin de données avérées, fiables et d'une précision suffisante, en vue d'une utilisation crédible des visualisations tridimensionnelles du territoire. "C'est indispensable pour répondre aux besoins, aussi bien en matière de concertation lors de l'élaboration et de la présentation des projets, que pour ce qui concerne la simulation de situations réelles, telles que les émissions de bruit, les calculs d'ensoleillement, l'analyse de la visibilité, etc." expliquent les auteurs de cette charte.
Un cadre est désormais fixé avec cette charte d'éthique de la 3D, à laquelle chacun est libre d'adhérer sur la base de la bonne foi. Ce document concerne en priorité les collectivités publiques qui sont nombreuses à s'engager dans une modélisation de leur territoire, les unités de recherche, mais aussi les géomètres, architectes ou les urbanistes. Il comprend trois grands principes : crédibilité, transparence et mutualisation des bonnes pratiques.
Les signataires s'engagent par exemple "à créer des images de synthèse ou des scènes tridimensionnelles qui ne soient pas susceptibles d'influencer à son insu le décideur, le maître d'ouvrage ou le public utiliser uniquement des données fiables et actuelles, privilégiant l'usage de données officielles, de qualités adéquates et suffisantes, représentatives du territoire concerné par le projet".

Une tel charte était devenue indispensable tant les potentiels de la 3D sont grands. Car outre l'utilisation "classique" sous forme d'images, cette technologie nous permet de réaliser des maquettes en temps réel, des animations pré-calculées, des simulations... Les représentations en 3D constituent également des outils d'aide à la décision et de communication auprès du grand public.

www.3dok.org

Signature de la charte d'éthique de la 3D à Monaco, le 4 février 2010, sous l'égide de S.A.S. le Prince Albert II.
Signature de la charte d'éthique de la 3D à Monaco, le 4 février 2010, sous l'égide de S.A.S. le Prince Albert II.
LES PREMIERS SIGNATAIRES DE LA CHARTE D'ETHIQUE

La Principauté de Monaco, la République et Canton de Genève, la Ville de Melun, l'Institut géographique national (France), l'Ecole nationale sciences géographiques, l'Office fédéral de topographie swisstopo, l'Agence d'urbanisme pour le développement de l'agglomération lyonnaise, la Société des ingénieurs et architectes (Genève), l'Association des géomètres et géomaticiens genevois, l'Ordre des arpenteurs géomètres du Québec, le SPSPEM (Ville de Montréal), les sociétés Géo-Vision Avenir, Halbout Consultants, IGO, l'Ecole d'Ingénieurs de la Ville de Paris, l'Association française des Directeurs de Jardins et d'Espaces verts publics, la Fédération française du paysage, l'Union nationale des entrepreneurs du paysage.

Commentaires

Enfin un code de bonne conduite pour l'utilisation des images 3D

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX