Energie

Enerpresse Forum : mixité des modes de transport et d’énergie

La voiture demeurera le véhicule indispensable des français. Par contre, ils n’en seront plus forcément les propriétaires. Et, l’énergie quelle utilisera sera de plus en plus variée. compte rendu d’une table ronde du Enerpresse Forum 2013.

La voiture va continuer à se transformer, mais restera  incontournable », tel est le constat distillé par Jacques Chauvet,  directeur général du pôle Mov’eo, en ouverture de la 5e et dernière table  ronde de l’Enerpresse Forum qui s’est tenu les 27 et 28 juin. Et même si « les  jeux ne sont pas encore faits », « pour aller du point A au point B de façon  autonome, la voiture n’a pas de concurrent », a-t-il expliqué. Mais, ce qui va  changer, inéluctablement, c’est le mix énergétique des transports,  notamment du parc automobile. Et si le véhicule électrique (VE) apparaît  adapté à une grande partie des déplacements urbains, l’hybridation du parc  représente une solution qui permettrait de diviser par 3 la consommation  de ces véhicules. Et il n’y a pas que l’électrique.

Didier Lebout, directeur de  la stratégie de Gazprom Marketing & Trading France, a vanté les mérites du  gaz naturel véhicule (GNV) arguant que si ce n’était pas « la solution  idéale », elle avait le mérite d’être « possible, disponible et pratique ».  Et si le GNV est pertinent pour les véhicules légers, le gaz naturel liquéfié  (GNL) pourrait trouver une place de choix pour la propulsion des  transports lourds (camions, bus) et maritimes. Précisément « là où les  solutions électriques ne sont pas au point ». Pour M Lebout, le GNL a tout  son sens pour se substituer au gazole pour les camions et le maritime.  Seulement, en France, cette alternative est presque absente, contrairement  à l’Allemagne, le Bulgarie et plus particulièrement à l’Italie, qui pourrait  « être un exemple à suivre ». M Lebout a d’ailleurs regretté que les  constructeurs français soient « en retard sur le secteur », contrairement aux  allemands et aux suédois. Pour permettre le développement de ces  véhicules alternatifs, les 2 clés sont « une vision à long terme et une  constance dans la politique suivie », « la stabilité du support et de la  promotion des activités est indispensable », a-t-il conclu. 

 

Pour une réglementation pérenne

 

Une analyse que partage entièrement Joël Pedessac, qui demande « une  prévisibilité de la réglementation ». Le directeur général de la CFBP (Comité  français du butane et propane) compte sur la maturité de la technologie  GPL (gaz de pétrole liquéfié) et de l’étendue de la distribution du GPL sur le  territoire français (1 750 stations) et en Europe (40 000 stations) pour  contrer la forte diésélisation du parc automobile français. Mais la tâche est  ardue car il s’agit de « remettre en cause 100 ans d’histoire automobile ». Et  pour cela, tous les carburants alternatifs doivent être mis en avant, ce qui  ne semble pas être le plan du gouvernement, a regretté M. Pedessac : « lors  de la conférence environnementale, le Président n’a cité que le véhicule  électrique ».

Sujet de prédilection du dernier intervenant, le VE souffre  lui-même du manque d’infrastructures, une limite (psychologique, puisque  90 % de la recharge se fera au domicile ou sur le lieu de travail) qu’Alban  Raffray, le responsable service énergie du SDEC énergie s’emploie à lever  sur le département du Calvados avec la mise en place d’installations de  recharge. Pour lui, le VE peut favoriser l’innovation, le développement des  smart grids notamment. Son activité est donc « un pari sur l’innovation ». Et  Jacques Chauvet de conclure, « pour réaliser des projets, il faut de  l’argent ». « Des idées, des innovations, des gens compétents, on en a  plein ». Et des carburants alternatifs aussi : Le bonheur on vous dit ! 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X