En direct

Energies renouvelables : l'UE en ligne avec ses objectifs, la France progresse
Panneaux solaires - © © DR

Energies renouvelables : l'UE en ligne avec ses objectifs, la France progresse

le 17/02/2015  |  RéglementationEnergies renouvelablesFrance entièreEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Réglementation
Energies renouvelables
France entière
Europe
Valider

Les énergies renouvelables en Europe se développent "en ligne" avec les objectifs fixés par la Commission européenne pour 2020 et 2030, selon l'Agence européenne pour l'environnement (AEE) qui estime toutefois qu'un effort plus important doit être fait à plus long terme.

La part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d'énergie a atteint 14,9% en 2013, (+0,8 point sur un an), "en ligne" avec les objectifs d'atteindre une part de 20% en 2020 et de 27% en 2030, relève l'AEE dans un rapport technique publié mardi 17 février.

La progression est tirée par la production d'électricité renouvelable, indique l'AEE, qui a connu "la plus forte croissance absolue" dans tous les pays de l'UE, du fait du développement de l'éolien offshore en 2013. Elle représente désormais 42% de la consommation d'énergie issue des énergies vertes.

Toutefois la production de chaleur ou de froid renouvelables (pompes à chaleur, etc.) continue de dominer, puisqu'elle représente la moitié (50%) de la consommation finale brute issue des énergies vertes.

A l'inverse, les biocarburants ne représentent toujours que 8% de cette consommation et, entre 2012 et 2013, la consommation de biocarburants a diminué de 6,9% dans l'UE.

Gaz à effet de serre

Globalement cette progression a un impact positif sur les émissions de gaz à effet de serre et "les énergies renouvelables sont déjà une solution importante pour atténuer le changement climatique et pour réduire la dépendance aux énergies fossiles, souvent importées", estime l'AEE. Sans les capacités installées en Europe depuis 2005, les émissions de gaz à effet de serre "auraient été 7% plus élevées que leur niveau actuel", relève-t-elle. C'est particulièrement vrai en Autriche, Belgique, Danemark, Estonie, Finlande ou en Allemagne, selon les données de l'AEE.

Les nouvelles capacités renouvelables ont également permis de réduire la demande pour les énergies fossiles. Là encore, sans elles, la consommation d'énergie fossile aurait été 7% plus élevée sur l'ensemble des pays de l'Union européenne. Cette substitution s'est faite au détriment premièrement du charbon, mais aussi du gaz naturel, une donnée "particulièrement importante dans le contexte géopolitique actuel et étant donné le déclin des ressources gazières locales", note l'AEE. Toutefois, l'Agence précise que les énergies fossiles "continuent de dominer le mix-énergétique de la plupart des pays membres de l'UE".

Pour atteindre les objectifs européens "ambitieux" en matière de décarbonation, les énergies renouvelables devront donc encore se développer "pour atteindre 55 à 75%, voire plus, de la consommation finale brute d'énergie d'ici la moitié du siècle".

L'électricité renouvelable représente près de 20% de la consommation électrique française

D'après le Panorama de l’électricité renouvelable 2014, élaboré par RTE, le Syndicat des énergies renouvelables, ErDF et l’association des distributeurs d’électricité en France (ADEeF), les énergies renouvelables (EnR) ont représenté en 2014, 19,5 % de la consommation électrique française. L’énergie électrique produite par les EnR autres qu’hydrauliques dépasse la production d’énergie thermique fossile pour la première fois.

Plus de la moitié de cette production est d’origine éolienne, le reste se répartissant entre le solaire photovoltaïque et la biomasse.  Le parc éolien français s’élève aujourd’hui à 9 120 MW, avec 963 MW supplémentaires raccordés aux réseaux en 2014, soit une progression du parc installé de 12 % en un an. Avec une production de 17 TWh, l’énergie éolienne fournit, en 2014, 3,7 % de la consommation électrique française. La reprise des raccordements annuels, après plusieurs années de croissance ralentie, est notamment liée aux mesures de simplification des procédures administratives encadrant son développement.

La puissance des installations photovoltaïques raccordées au 31 décembre 2014 s’élève à 5 292 MW. Avec 927 nouveaux MW contre 639 MW durant l’année 2013, le parc progresse de 21 %. Le photovoltaïque produit 5,9 TWh, soit 1,3 % de la consommation électrique française.

Le parc de la filière bioénergies électriques est de 1 579 MW. Il se compose d’installations fonctionnant à partir de déchets ménagers, de biogaz, de bois-énergie et autres biocombustibles renouvelables, ainsi que de déchets de papeterie. La production renouvelable de la filière bioénergies au 31 décembre 2014 s’élève à 5 TWh soit une hausse de 8,4 % par rapport à l’année précédente. Elle représente 1,1 % de notre consommation électrique en 2014.

Le parc hydraulique reste stable, avec 25 391 MW de capacités installées. Toutefois, avec une production de 63 TWh, le niveau de la production hydraulique renouvelable est le plus fort de la décennie écoulée après celui de 2013 et a constitué 13,5 % de la consommation électrique française.

Télécharger le Panorama 2014 de l’électricité renouvelable

Commentaires

Energies renouvelables : l'UE en ligne avec ses objectifs, la France progresse

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Montage et exploitation d’un projet éolien

Montage et exploitation d’un projet éolien

Date de parution : 05/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur