En direct

Energie Maison à très basse consommation

PHILIPPE CLARET |  le 17/01/2008  |  EnergieImmobilierArchitectureUrbanismeTechnique

A Minzier (Haute-Savoie), une maison basse consommation énergétique est certifiée du label suisse Minergie, pour la première fois en France. Avec une consommation de 14 kWh/an/m2 (chauffage, eau chaude, ventilation), elle revient à 2 500 euros/m2.

Minergie, le label suisse de maison basse consommation vient de certifier, à Minzier, dans le Genevois haut-savoyard, sa première maison française. Elle a été conçue par Achim Siegele, son propriétaire, architecte de formation allemande, qui ne se voyait pas construire autre chose qu’une maison passive. D’une superficie de 123 m2 habitables pour une famille de cinq personnes, elle ne consomme que 14 kWh/an/m2 pour le chauffage, l’eau chaude, et la ventilation, en deçà de la limite des 15 définis par la norme Passive House Planning Package, et moins de 40 kWh/an/m2 après l’intégration de tous les usages électriques (1).

L’isolation est très soignée, aussi bien au niveau des performances thermiques que pour le choix de matériaux « écologiques ». La maison à ossature bois est isolée par des panneaux de fibre de bois, chanvre et ouate de cellulose (30 cm pour les murs, 40 cm pour les plafonds), pour obtenir des parois « respirantes » qui garantissent une bonne gestion de l’hygrométrie. De l’intérieur vers l’extérieur, les murs sont composés de plaques de plâtre BA 18, laine de bois (60 mm), pare-vapeur, panneaux OSB (15 mm) pour le contreventement, ouate de cellulose (240 mm) intégrée aux poteaux de l’ossature bois (également de 240 mm), plaques DWD étanche, contre-lattes et bardage bois.

Puits canadien liquide. Les fenêtres sont en triple vitrage, d’une épaisseur de 7 mm chacun. La maison réalise les performances suivantes : le U est à 0,147 pour les murs, 0,146 pour le sol, 0,122 pour le plafond. Bien sûr, l’architecture valorise les apports solaires, avec de larges baies vitrées au sud, des pare-soleil ; etc. Apports énergétiques et systèmes de ventilation sont très étudiés. La VMC double flux est couplée à la fois à un puits canadien liquide et à une pompe à chaleur air-air, pour récupérer la chaleur (voire la fraîcheur pour le puits canadien) de la terre et de l’air. Cette pompe à chaleur est pour l’instant l’unique moyen de chauffage de l’eau chaude sanitaire (avec un réservoir de 200 l) et de l’air. 5,6 m2 de capteurs solaires thermiques vont être installés pour la soulager et chauffer un second réservoir de 200 l. Et 15 m2 de capteurs solaires photovoltaïques sont raccordés au réseau, d’une puissance de 1,85 KWc (kilowatt crête). Un poêle à bois vient en appoint dans les périodes délicates.

La maison d’Achim Siegele possède le premier niveau du label Minergie. Elle aurait sans doute pu prétendre à l’un des trois niveaux supérieurs – Minergie-P, Minergie-ECO et Minergie-P-ECO (voir www/minergie.ch/fr/) – si l’organisme certificateur avait pu être associé en amont du projet, ce qui n’a pas été possible.

Le prix de revient de la construction est de 2 500 euros/m2. « Un investissement qui sera sans doute amorti dans dix ans, moins si les prix de l’énergie continuent à monter », commente Achim Siegele, qui ne cache pas ses motivations environnementales, mais précise : « Il n’y a pas que des raisons économiques. Une maison passive, c’est aussi très lumineux, très confortable, agréable à vivre. »

PHOTO - 5432 TEK Minergie.eps
PHOTO - 5432 TEK Minergie.eps
Prioriterre, certificateur Minergie

La certification est remise par l’association haute-savoyarde Prioriterre, organisme certificateur officiel Minergie pour la France entière. L’ONG – la définition que se donne Prioriterre – a adapté la norme suisse à la réglementation française (notamment la RT 2005), formé deux ingénieurs à la norme et familiarisé une partie de son personnel avec le logiciel de modélisation Lesosaï. « Nous apprécions la rigueur de la norme et la démarche qui l’accompagne », explique Christian Chapuzet, directeur Minergie. Outre la labellisation proprement dite, Minergie propose un accompagnement au long du chantier et au début de la vie de la maison : contrôle du dossier technique avec modélisation thermique du bâtiment, optimisation technique et financière, plusieurs contrôles qualité sur chantier, suivi des consommations et accompagnement aux comportements d’utilisation sur trois ans. Il ouvre accès au réseau de compétences accumulé en Suisse par les architectes, entreprises et utilisateurs des 7 500 bâtiments (7,2 millions de m2) déjà labellisés.

Fiche technique

Concepteur et propriétaire : Achim Siegele.

Organisme certificateur : Prioriterre (Annecy).

Entreprises principales : Berchtold, Autriche (ossature bois, menuiseries, couverture) ; Lütec, de Duggingen, Suisse alémanique (VMC) ; Episol, Haute-Savoie (solaire photovoltaïque) ; Philippe Duclos, Haute-Savoie (électricité).

Surface : 130 m2 HON et 123 m2 habitables.

Consommation : pour chauffage, eau chaude et ventilation, 14 kWh/an/m2 ; consommation totale, 40 kWh/an/m2.

Capteurs : 5,6 m2 de capteurs solaires thermiques ; 15 m2 de capteurs solaires photovoltaïques raccordés (1,85 kWc).

Prix/m2 : 2 500 euros.

Commentaires

Energie Maison à très basse consommation

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX