En direct

Energie et gaz à effet de serre : Les chercheurs font leurs propositions de scénarios
Les principaux postes d’émission de GES des Français - © © Carbone 4

Energie et gaz à effet de serre : Les chercheurs font leurs propositions de scénarios

le 24/01/2014  |  EnvironnementEuropeFrance entièreSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Energie
Environnement
Europe
France entière
Santé
Technique
Valider

L’Ancre (Alliance nationale de coordination de la recherche pour l'énergie) a présenté, le 23 janvier, trois scenarios possibles d’évolution du système énergétique français à horizon 2050, visant à atteindre le « facteur 4 » (division par 4 au moins des émissions de gaz à effet de serre liées à l’énergie, par rapport à l’année 1990).

« Ces scénarios reposent sur une approche volontariste en termes d’innovation scientifique et technologique », signale le rapport d’études qui fait état de ces propositions, et s’inscrit dans le cadre d’un éclairage pour préparer le projet de loi sur la transition énergétique prévu pour être examiné par le Parlement en 2014. Ce dernier, fruit du travail de quelques 400 experts scientifiques de l’Ancre pendant 18 mois, décrit des trajectoires contrastées de la demande et du mix énergétique, et il évalue leurs impacts socioéconomiques et environnementaux.

SOB, ELE ou DIV ?

Un premier scénario « Sobriété renforcée » (SOB) s’appuie sur une évolution majeure des comportements individuels pour la réduction de la demande d’énergie, l’amélioration de l’efficacité énergétique et le développement des énergies renouvelables. Il suppose notamment un effort de rénovation considérable de l’habitat (650 000 logements par an contre 125 000 actuellement).

Le deuxième scénario, « Décarbonisation par l’électricité » (ELE), est fondé sur la combinaison d’un effort marqué d’efficacité énergétique et d’un accroissement dans les différents usages de la part de l’électricité décarbonée. Ce scénario ELE table, par exemple, sur 45 % de mobilité électrique en 2050.

Enfin, un scénario « Vecteurs diversifiés » (DIV) mise sur l’efficacité énergétique et met l’accent sur la diversification des sources et vecteurs énergétiques, avec une forte contribution de la biomasse, la récupération de chaleur fatale (dont celle des réacteurs nucléaires) et un rôle important des systèmes énergétiques intelligents.

Rupture technologique

Pour ces trois scénarios, au-delà de l’atteinte du « facteur 4 », la part du nucléaire prise en compte dans la production d’électricité est de l’ordre de 50 % en 2025, comme l’affiche le gouvernement, insiste l’Ancre. Au regard d’autres trajectoires présentées dans le cadre du débat sur la transition énergétique, les baisses de consommation d’énergie finale se situent en 2050 à des niveaux « intermédiaires », soit entre 27 % et 41 % selon les scénarios. Néanmoins, le « facteur 4 » n’est atteignable que si d’autres conditions sont réunies, notamment « un rythme soutenu d’innovation et de diffusion des technologies », ainsi que « le recours à des technologies de rupture ». L’Ancre souligne par exemple que, dans le scénario ELE, le niveau très élevé de stockage qui a été identifié ne pourrait être satisfait par les technologies identifiées à ce jour.

Télécharger le rapport

L'Ancre

L'Ancre a été créée le 17 juillet 2009 à l’initiative des ministres en charge de l’Écologie, de l’Énergie et de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle a pour mission de mieux coordonner et renforcer l’efficacité des recherches sur l’énergie menée par les organismes publics nationaux. Elle participe à la mise en œuvre de la stratégie française de R&D dans ce secteur.

Membres fondateurs : CEA, CNRS, CPU, IFPEN

Membres associés : ANDRA, BRGM, CDEFI, CEMAGREF, CIRAD, CSTB, IFREMER, INERIS, INRA, IFSTTAR, INRIA, IRD, IRSN, LNE, ONERA.

Commentaires

Energie et gaz à effet de serre : Les chercheurs font leurs propositions de scénarios

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

L'instrumentation et la mesure en milieu nucléaire

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

L’assainissement-démantèlement des installations nucléaires

Date de parution : 04/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur