Entreprises de BTP

Energie éolienne: le plus grand parc de France bientôt réalisé dans le nord?

L’entreprise Ostwind International France, dont le siège est à Mulhouse, a remporté un contrat pour réaliser dans le département du Pas-de-Calais un des trois grands parcs éoliens d’Europe et le plus important de France, a-t-elle indiqué lundi 28 janvier 2002 dans un communiqué.
Le projet d’Ostwind International France consite à réaliser 100 éoliennes dotées d’une technique de pointe, d’une puissance totale de 150 MW, pour alimenter en électricité écologique 100.000 foyers dans 15 communes de cette région du nord, a précisé le communiqué.

La France est loin derrière ses voisins européens en matière de production d’énergie renouvelable. En 2000, seuls 69 MW étaient produits par des parcs éoliens. L’Italie, par exemple, en produit 350 MW, l’Irlande 86, la Grèce 189. L’Allemagne est en tête avec 5.432 MW.
Le projet, en discussion depuis le mois d’août, a été approuvé à la mi-janvier à Fruges, chef-lieu du canton, par les délégués des communes, a ajouté le communiqué.
Les travaux de construction nécessiteront au moins deux ans, a déclaré Bernard Fleuet, dirigeant de Ostwind France. Pour les travaux de terrassement notamment, il sera fait appel en priorité à des entreprises locales, a-t-il ajouté.

Par ailleurs, l’entreprise s’engage à installer deux ateliers de réparation et de maintenance pour ce parc, ce qui va permettre la création de 20 emplois dans la région.
Les dirigeants d’Ostwind ont assuré les élus locaux que pour la réalisation de ce parc éolien, ils vont « faire une étude minutieuse (afin de garantir) le respect de la protection de la nature et de l’environnement », tout en réduisant le bruit.
L’entreprise, qui a deux ans d’existence en France, est une filiale à 100% d’Ostwind International, dont le siège est basé à Ratisbonne, non loin de Nuremberg (sud de l’Allemegne).

Jusqu’à présent, Ostwind France n’a construit aucun parc d’éoliennes sur le territoire français mais une dizaine de projets sont à l’étude. La maison-mère a à son actif 200 éoliennes d’une puissance de 240 MW en Allemagne.
La France, qui s’est engagé dans le cadre de la directive européenne de septembre 2001 à porter à 21% en 2010 la part des énergies renouvelables dans sa production d’éléctricité, devra avoir installé d’ici là 14.000 MW en énergie renouvelable, dite verte.
Selon le président du syndicat des énergies renouvelables, André Antolini, « de nombreux dossiers représentant au total 600 à 700 MW de puissance installée sont en cours d’instruction. Mais la plupart d’entre eux sont loin d’avoir obtenu un permis de construire ».

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X