En direct

ENERGIE EDF mise sur l'environnement

JEAN ROBERT |  le 25/06/1999  |  EnergieInternational (hors U.E)France entière

EDF, qui a investi 5,2 milliards de francs en environnement en 1998, envisage un véritable « pôle industriel » pour les énergies renouvelables.

« Face au doublement de la consommation mondiale d'énergie prévue pour le siècle prochain et à la rareté et à la disparité géographique des ressources, l'environnement doit être le souci numéro un d'une entreprise internationale comme EDF » a déclaré, le 7 juin, François Roussely, son président, lors de la présentation du bilan environnement 1998 de l'entreprise.

Le producteur électrique - dont la vocation désormais affichée est « de produire par tous les moyens des KWh de façon aussi sûre et économe que possible » - compte à la fois développer ses services éco-énergétiques, devenir un acteur incontournable des énergies renouvelables et intégrer l'environnement dans le management par le biais de la certification Iso 14001 de tous les sites industriels d'EDF d'ici quatre à six ans. Cette dernière décision concerne au total, environ 150 sites dont vingt installations nucléaires, quinze centrales thermiques, une quinzaine de grands barrages et une centaine de sites de moyenne importance.

En matière de services pour les entreprises, le président d'EDF est revenu sur l'importance du service Viva (conçu conjointement avec le Gimelec, le Serce et la Fnee) destiné à réduire la consommation électrique des moteurs à vitesse variable et sur le succès de la climatisation réversible dans le tertiaire qui équipe désormais 16 % des surfaces neuves en 1998 (contre 10 % s en 96).

Du côté des particuliers, François Roussely a reconnu qu'il fallait absolument « développer les systèmes les plus économes possibles ». En particulier pour le chauffage électrique. L'offre Vivrélec qui permet une réduction moyenne d'environ 15 % de la consommation électrique a ainsi conquis en deux ans plus d'un logement neuf sur quatre.

285 kilomètres de lignes déposés

En matière d'énergies renouvelables, François Roussely compte passer « d'un stade d'amateurisme éclairé à la création d'un véritable pôle industriel ». Avec 250 MW d'énergie éolienne devant être produits sur une trentaine de sites d'ici fin 2000, EDF a pris un peu d'avance sur le programme Eole 2005. Le groupe participe également, aux côtés d'Elyo (groupe Suez-Lyonnaise des Eaux) à la construction, pour un coût de 300 millions de francs, du parc éolien de Tétouan au Maroc, d'une puissance de 50 MW. EDF est également présent dans le secteur de l'énergie solaire avec Total Energie, et s'est associé avec l'électricien allemand Bewag pour expérimenter, à Berlin, une centrale de chauffage alimentée par une pile à combustible. Mise en service à la fin de l'année, cette pile fonctionnera au gaz naturel et offrira une puissance thermique d'environ 230 KW.

Signe des temps, EDF va aussi lancer une expérience de « tarification verte » dans le nord de la France. « Le principe consiste à fournir aux particuliers ou aux entreprises volontaires une électricité garantie d'origine renouvelable à un tarif un peu plus cher (entre 5 et 10 %), explique Jean-Pierre Bourdier, directeur de l'environnement ».

EDF estime avoir consacré environ 5,2 milliards de francs à l'environnement en 1998, dont près de 1,5 milliard dans l'enfouissement des lignes électriques pour la préservation des paysages. L'année dernière, EDF a déposé plus qu'elle n'a construit de lignes aériennes haute et très haute tension (285 km déposés contre 221 km construits). Près de 25 % des nouveaux circuits haute tension et 93 % des circuits moyenne tension ont été réalisés en souterrain.

PHOTO : EDF a consacré près de 1,5 milliard de francs en 1998 dans l'enfouissement des lignes électriques pour la préservation des paysages.

Commentaires

ENERGIE EDF mise sur l'environnement

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur