En direct

En Vendée, sur la piste du Tigre

Marie-Douce Albert |  le 10/08/2018  |  ParisVendéeFrance entière

Mémoire -

Dans la maison natale de Georges Clemenceau, un musée expose sobrement 200 morceaux d'histoire.

Le Tigre a laissé des empreintes sur le sol de Vendée. Georges Clemenceau y est né, le 28 septembre 1841, dans le petit bourg de Mouilleron-en-Pareds. Il y repose, aux côtés de son père, dans le cimetière de Mouchamps. Et si celui qui fut médecin, journaliste et homme politique est mort à Paris le 24 novembre 1929, il passa une grande part des dix dernières années de sa vie dans la « bicoque » qu'il louait face à l'océan, à Saint-Vincent-sur-Jard. Cette maison pleine de charme conserve de nombreuses traces du « Père la Victoire » de 1918, comme son bureau, les souvenirs de ses lointains voyages et, en guise de tapis dans le salon d'été, une peau de… tigre.

« Illustre compatriote ». La maison natale, à 70 kilomètres dans les terres, à Mouilleron, a connu davantage de tribulations. Cette demeure cossue transformée en un musée, qui a été inauguré le 13 juin dernier par Emmanuel Macron et a ouvert au public trois jours plus tard, était celle des grands-parents maternels de Clemenceau. Il y a vécu ses premières années et y a passé les vacances d'été de son enfance. Puis la maison fut vendue, devint une boulangerie. Longtemps, seule la plaque que la municipalité avait fait apposer sur la façade dès 1919, « en témoignage de ses sentiments de fierté et d'admiration pour son illustre compatriote », évoquait ce passé.

A part cela, un petit musée, dans la mairie, rendait hommage à Clemenceau ainsi qu'au maréchal de Lattre de Tassigny puisque la commune compte deux héros parmi ses enfants. En 2005, le ministère de la Culture a acheté la fameuse maison et, (suite p. 24) à l'approche des commémorations de la Grande Guerre, le projet d'un musée était lancé. L'agence d'architecture nantaise Titan a été désignée en 2015 pour mener ce chantier, entre respectueuse restauration et aménagement contemporain.

Les espaces d'exposition sont répartis en petites pièces pour préserver [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

En Vendée, sur la piste du Tigre

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

La construction comment ça marche

La construction comment ça marche

Livre

Prix : 39.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Nouvelles architectures agricoles

Nouvelles architectures agricoles

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX