En direct

En Paca, Marseille et Nice réaménagent leur front de mer, mais avec des budgets contraints
La création d’un site propre pour les cyclistes sera un des axes d’intervention sur ce tronçon de la Promenade des Anglais. - © © Métropole Nice Côte d’Azur

En Paca, Marseille et Nice réaménagent leur front de mer, mais avec des budgets contraints

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 09/09/2015  |  TransportsArchitectureBâtimentAlpes-MaritimesBouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Architecture
Aménagement
Bâtiment
Alpes-Maritimes
Bouches-du-Rhône
Etat
ERP
Valider

Espaces publics stratégiques, vitrines touristiques… A Marseille et Nice, les collectivités sont au chevet de deux sites emblématiques, le Vieux-Port et la Promenade des Anglais et poursuivent des travaux d’aménagement et de mise en valeur. Mais elles doivent s’adapter à des ressources budgétaires de plus en plus contraintes.

A Marseille, la communauté MPM vient de donner le coup d’envoi du réaménagement du quai de Rive-Neuve, entre la place aux Huiles et le bassin de Carénage. Après le succès phénoménal de la première tranche (le Quai de la Fraternité et ses abords, côté mairie) dans le cadre d’un projet imaginé par le groupement Michel Desvigne (mandataire), Foster and Partners, Tangram, Ingérop et Yann Kersalé, la phase qui s’engage à présent sur 1,5 ha, va permettre, à nouveau, de redonner de l’espace aux piétons en libérant les quais des activités nautiques (suppression des fameuses barrières) et en mettant en place une trame circulatoire réduite. Sur le plan d’eau du port, deux nouvelles estacades, une destinée à la Société nautique de Marseille pour accueillir des manifestations et une autre pour les activités de carénage seront créées. Au sol, des matériaux naturels: revêtement en pierre de granit sur la totalité des quais et pavage en granit sur les voies de circulation. Des bancs en bois d’iroko seront également installés et l’éclairage sera assuré par des candélabres de 16,5 m de haut, conçus spécialement pour le Vieux-Port. Les travaux ont été confiés à Grégory pour la voirie et à Bouygues TP pour les travaux maritimes.

Cette tranche de 17 millions d’euros sera achevée en juin prochain, juste avant l’Euro de football 2016. Mais elle s’inscrit dans la réalisation d’un projet dont le rythme a été sérieusement ralenti. Au nord entre l’Hôtel de Ville et le Fort Saint-Jean, 18 millions devront être engagés pour poursuivre l’opération mais entre contestations des représentants des sociétés nautiques qui refusent d’être regroupés et passage à la Métropole, le projet est loin d’être à l’ordre du jour. Quant à la création du «glacis» au niveau de l’échangeur du Carénage, il fait partie des opérations qui attendront des jours meilleurs.

Sur le Vieux-Port, les barrières des sociétés nautiques seront supprimées pour augmenter l’espace sur les quais.
Sur le Vieux-Port, les barrières des sociétés nautiques seront supprimées pour augmenter l’espace sur les quais. - © © Groupement de maîtrise d’œuvre, Michel Desvigne, mandataire

Démarrage de la requalification de la Promenade des Anglais

A Nice, la ville et la Métropole viennent également de donner le coup d’envoi de la requalification de la Promenade des Anglais dont l’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco a été demandée. 6,5 millions d’euros vont être engagés sur premier un tronçon Phocéens-Gambetta pour créer une piste cyclable en site propre, rénover les trottoirs, remplacer l’éclairage public, créer un rideau de verdure supplémentaire avec de nouveaux palmiers Phoenix. Fin des travaux en juin 2016. D’autres secteurs de la Promenade seront traités jusqu’en 2020, avec une enveloppe globale de 16 millions d’euros. Mais on est loin des ambitions des concours d’idées successifs lancé sur cet axe prestigieux dont le dernier en date avait fait plancher Lapena-Torres, Alfred Peter, Rudy Ricciotti, Michel Courajoud, Zaha Hadid… Aujourd’hui la ville et la Métropole, dont les services ont conçu cet aménagement, affirment disposer d’une boîte à idées pour valoriser, par étapes, le site. La mise en service de la ligne 2 du tramway en 2018, permettant de réduire les voies de circulation sur la Promenade, devrait donner des marges de manœuvre plus grandes à la collectivité pour embellir et requalifier cet espace

Commentaires

En Paca, Marseille et Nice réaménagent leur front de mer, mais avec des budgets contraints

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dicobat

Dicobat

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur