En direct

En Méditerranée, Vinci prime une innovation permettant de terrasser sans étayer
Le principe des coffrages métalliques suspendus par des tiges qui permettent de terrasser sans la présence d’étaiement - © © BIM / GTM Sud

En Méditerranée, Vinci prime une innovation permettant de terrasser sans étayer

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) |  le 24/10/2013  |  TravailEntreprisesHautes-AlpesPrincipauté de MonacoBouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
Travail
Entreprises
Hautes-Alpes
Principauté de Monaco
Bouches-du-Rhône
Technique
Produits et matériels
Valider

190 dossiers déposés, 39 présélectionnés : cette année encore les Prix de l’Innovation Vinci ont beaucoup mobilisé les différentes entités et pôles du groupe Vinci en région Méditerranée. A la suite d’un jury organisé en juin dernier, 11 prix viennent d’être décernés aux lauréats 2013. Les équipes de Vinci Construction arrivent en tête du palmarès avec 5 trophées obtenus.

Des innovations de haute technicité qui apportent des réponses précises sur des chantiers complexes, d’autres toutes simples, mais qui peuvent représenter une réelle plus-value en terme de sécurité ou de développement durable au quotidien. Une fois encore les Prix Vinci ont révélé les capacités d’innovation, de mobilisation sur le terrain et de travail partenarial au sein des différentes sociétés et branches du groupe dans la région Méditerranée. Il faut dire qu’avec ses 12 000 collaborateurs et un chiffre d’affaires global qui représente près de 2% du PIB régional, Vinci peut être un important creuset d’innovations en tout genre…

L'outil mis au point par les équipes de Chantiers Modernes Sud et de GTM
L'outil mis au point par les équipes de Chantiers Modernes Sud et de GTM - © © BIM / GTM Sud

Le Grand Prix 2013, dans la catégorie matériels et outils, a été attribué aux équipes de Chantiers Modernes Sud et de GTM pour la mise au point d’outils suspendus permettant, dans le cadre de chantiers « up & down », d’éviter en infrastructure le traditionnel étaiement au sol pour réaliser les coffrages de plancher. Expérimentés sur les chantiers des Terrasses du Port à Marseille et de la Tour Odéon à Monaco, ces coffrages sans étaiement ont permis d’augmenter les cadences de terrassement, de s’affranchir des problèmes de sous-sol de mauvaise qualité, de réaliser des parements de meilleure qualité, etc. A Monaco, le dispositif a fait l’objet d’un dépôt de brevet à l’INPI et est à l’étude sur de nouveaux chantiers.

Le chantier du Vieux-Port de Marseille primé

Dans cette catégorie, trois autres innovations ont été primées : le recyclage d’une benne de semi-remorque en passe à poissons (une innovation développée dans les Hautes-Alpes par EJL Méditerranée, La Routière du Midi, Eurovia sur un passage busé mis en place sur la Durance) qui a également reçu le Prix du Développement Durable; un simulateur dynamique d’exploitation de tunnel mis au point par SMTPC Tunnel Prado-Carénage et Vinci Concessions et enfin un coffret électrique de chantier sécurisé, proposé par un électricien du service matériel des Travaux du Midi. Coût de cette innovation: entre 45 et 60 euros…

Dans la catégorie matériaux et procédés techniques, c’est le ballast bitumineux employé sur le chantier de réaménagement des voiries autour du Vieux-Port à Marseille qui a remporté les suffrages. « Une association de ballast et de bitume qui offre sur une épaisseur de 15 cm d’importantes capacités drainantes et qui répond aux objectifs de portance requis, à savoir un trafic de 300 bus par jour » explique Bruno Lemaire, d’Eurovia Délégation Technique Méditerranée.

Ce matériau, dans un sous-sol marqué par la présence de l’eau à très faible profondeur a notamment permis d’éviter l’emploi d’une forte épaisseur de matériaux rocheux et granulaires.

Autre innovation environnementale : une station de traitement des eaux résiduelles de chantier fortement basiques et ne pouvant être rejetées dans le milieu naturel. La solution toute simple mise au point chez Nuvia Travaux Spéciaux ? L’injection de gaz carbonique dans les eaux de récupération, où elle entraîne une précipitation des ions calcium sous la forme de calcaire qu’il suffit ensuite de récupérer après filtration et après contrôle du pH des eaux.

D’un mât de haubannage à la formation des chefs de chantier …

Cinq autres Prix Vinci de l’Innovation ont été attribués en Méditerranée:

-Prix Diffusion à l’association Trajeo’h Sud Est qui œuvre en faveur du reclassement des salariés inaptes et de l’insertion des personnes handicapés ;

-Prix Sécurité (catégorie Management) à Escota pour l’amélioration de la sécurité des travaux sur chantiers autoroutiers ;

-Prix Ensemble (catégorie management) à SGTM épaulé par différentes société de Vinci Construction réalisant des ouvrages d’art pour la mise au point sur chantier d’un mât de haubanage provisoire certifié CE ;

-Prix Marketing et Services à Escota pour le Moto Pass ;

-Prix Management à Dumez Côte d’Azur pour les actions de formation des chefs de chantier de demain.

Commentaires

En Méditerranée, Vinci prime une innovation permettant de terrasser sans étayer

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur