En direct

En Haute-Savoie, une casquette de béton coiffe la route blanche
20000 m2 de grillages et d'écrans posés sur le chantier - © © ATMB

En Haute-Savoie, une casquette de béton coiffe la route blanche

Emmanuelle N’Haux (Bureau de Lyon du Moniteur) |  le 05/11/2013  |  BétonCultureTransportsHaute-SavoieProfession

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Béton
Culture
Transports
Haute-Savoie
Profession
Architecture
Technique
Produits et matériels
Valider

Pour prévenir les risques naturels sur la route blanche, ATMB achève la construction d’une galerie de protection en béton armé de 110 mètres de long.

C’est un chantier spectaculaire qui s’achève dans la descente des Egratz, sur la route blanche, en Haute-Savoie. Ce tronçon descendant de la RN 205 est particulièrement soumis aux risques naturels ; chutes de pierres et formation de stalactites. Pour assurer la sécurité des conducteurs, Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB), gestionnaire de la route, a entrepris la construction d’une galerie de protection qui surplombe la chaussée, sur 110 mètres de long. « Cette casquette en béton armé va permettre d’éviter la formation de gel sur la chaussée et dévier la trajectoire de chutes de pierres grâce à l’inclinaison de la dalle de 35% », souligne Marc Orlandini, responsable de l’opération au sein de la direction des investissements d’ATMB.

Travaux de sécurisation de la falaise
Travaux de sécurisation de la falaise - © © ATMB

Préalablement à la construction de la galerie, des travaux de sécurisation de la falaise ont été engagés en 2011 avec la pose de 20 000 m2 de grillages et d’écrans de protection. Pour ne pas gêner le trafic touristique estival et la viabilité hivernale, le phasage des travaux s’est déroulé en 4 périodes d’intervention, aux printemps et automnes 2012 et 2013.

Consoles métalliques

Les 33 poteaux en béton armé qui prennent appui dans la roche supportent 66 barres d’acier sur lesquelles sont plaquées 33 consoles métalliques de 3,5 tonnes chacune. C’est sur ces consoles que 12 dalles ont été successivement coulées. «Chaque dalle de 40 cm d’épaisseur comporte une dalle d’impact de 10 cm qui supportera les chutes de pierres, explique Marc Orlandini. Pour chaque dalle, on compte 56 m3 de béton, soit 140 tonnes et 20 tonnes d’acier ».

D'importants moyens déployés sur le chantier
D'importants moyens déployés sur le chantier - © © ATMB

Suivie comme un ouvrage d’art, cette galerie de protection fera l’objet d’une visite périodique annuelle et d’une inspection détaillée tous les 5 ans, sans compter la surveillance quotidienne des patrouilleurs d’ATMB.

L’ouvrage réalisé par l’entreprise Léon Grosse, avec l’appui des bureaux d’études Géolithe et Bonnard & Gardel, sera livré le 6 novembre avec une mise en service de la route dès le lendemain.

Commentaires

En Haute-Savoie, une casquette de béton coiffe la route blanche

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil