En direct

En Gironde, les amateurs d’architecture ont choisi leur maison de vacances
Construite à flanc de dune à Lège-Cap-Ferret en 2003, cette maison conçue par Escande Société d’Architecture est lauréate du Label Curiosité 2017. - © © Jean-François Escande

En Gironde, les amateurs d’architecture ont choisi leur maison de vacances

Marie-Douce Albert |  le 12/06/2017  |  ProfessionArchitectureAménagementGirondeInternational

A l’occasion de la troisième édition du Label Curiosité, organisée par le CAUE du département, les jurés issus du grand public ont récompensé l’habitation réalisée par l’architecte et plasticien Jean-François Escande à Lège, sur la presqu’île du cap Ferret.

Après l’habitat intermédiaire exemplaire et l’extension de maison réussie, le Label Curiosité a été l'occasion d'une quête de la villégiature idéale. Pour la troisième édition de ce prix d’architecture, le CAUE (Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement) de la Gironde avait ainsi sélectionné six maisons de vacances réalisées entre 2003 et 2016 en divers lieux du département. Puis, les 10 et 11 juin, il les a soumises à un jury dont les membres venaient de tous horizons. Le Label Curiosité a en effet été lancé en 2015 avec la volonté de piquer celle du grand public et d’ainsi, amener des amateurs à découvrir et évaluer des constructions contemporaines.

Cette fois, les 16 membres du jury ont été séduits par la pinède et les dunes de la commune de Lège-Cap-Ferret et, plus précisément, par la maison construite là, en 2003, par Escande Société d’Architecture. Tout en réalisant cette habitation sur pilotis de 96 m² SHON dans le cadre d’un vaste lotissement, l’architecte et plasticien Jean-François Escande avait alors su concevoir une construction légère et respectueuse du site. «Je n’avais alors supprimé que les arbres nécessaires à l’implantation de la maison », explique-t-il aujourd’hui. Depuis la végétation a prospéré et l’habitation lauréate du Label 2017, est noyée parmi les pins, les arbousiers et les genêts.

L'habitation, destinée à l'usage de son concepteur, s’y tient d’autant plus discrètement que les quatre façades de ce simple parallélépipède sont habillées de bois. « J’ai utilisé du peuplier rétifié, ce qui à l’époque était encore très rare. Ce procédé a permis une oxydation homogène qui donne aujourd’hui à la maison son bel aspect argenté ». Et en matière de discrétion, ce cadre naturel a un autre avantage selon Jean-François Escande : « Nous ne voyons pas nos voisins et ils ne nous voient pas non plus. »

Commentaires

En Gironde, les amateurs d’architecture ont choisi leur maison de vacances

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX