En direct

En Europe, le coût sanitaire de la précarité énergétique s’élève à 82 milliards d’euros
Puteaux, rue du four. - © © Christophe Grébert

En Europe, le coût sanitaire de la précarité énergétique s’élève à 82 milliards d’euros

le 07/12/2017  | 

Chez les propriétaires et locataires exposés à de l'humidité ou à de la moisissure, le risque de développer un asthme serait 40% plus élevé, révèle le dernier baromètre Velux de l'Habitat sain.

Pour sa troisième édition, le baromètre Velux de l’Habitat sain a établi une corrélation entre le mal-logement et les risques sanitaires. A partir des données de plusieurs sources européennes dont l’agence de conseil, Ecofys basée à Berlin, l’Institut allemand de Physique du Bâtiment Fraunhofer, l’agence de conseil danoise Copenhagen, ainsi que sur les deux précédentes éditions du baromètre de l’Habitat Sain, l’industriel français révèle que les personnes en situation de précarité énergétique seraient deux fois plus nombreuses à souffrir de problèmes de santé. L’étude fait ressortir les pathologies liées aux affections respiratoires. Chez les propriétaires et locataires exposés à de l’humidité ou à de la moisissure, le risque d’asthme serait 40% plus élevé. Selon Velux, l’habitat individuel représente plus de la moitié des logements concernés par des problèmes d’humidité.

Le mal-logement impacte plus globalement les finances des Etats européens. Le coût direct et indirect des seules affections respiratoires s’élève à 82 milliards d’euros par an : 42 milliards pour les traitements liés à ces maladies et 40 milliards dus aux arrêts de travail et aux pertes de productivité consécutifs aux maladies. Les auteurs de l’étude estime qu’il suffirait de rénover 2% de l’habitat européen par an pour diminuer de moitié le nombre de logements humides à l’horizon 2050.

Le groupe Velux s’engage depuis plusieurs années en faveur de la qualité de l’air intérieur. Dernièrement, l’industriel a dévoilé Velux active, une nouvelle gamme de fenêtre intelligente qui s’ouvre automatiquement lorsque le taux d’humidité ou de CO2 est trop élevé dans la pièce.

Commentaires

En Europe, le coût sanitaire de la précarité énergétique s’élève à 82 milliards d’euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX