En Estonie, le Musée national entre en piste

L’institution qui présentera les collections nationales d’ethnographie sera inaugurée le 29 septembre à Tartu, la capitale culturelle du plus petit état balte. Son puissant bâtiment, réalisé par l’agence parisienne Dorell-Ghotmeh-Tane (DGT), avait déjà été récompensé par le Grand Prix Afex 2016.

Partager

L’heure est à l’effervescence, celle des dernières heures avant ouverture. A Tartu, en Estonie, la semaine dernière encore, les ultimes arbres étaient plantés sur le parvis du nouveau Musée national. Et dans les salles d’exposition, les vitrines se remplissaient encore de tissus brodés, d’instruments de musique ou d’outillages tirés des collections d’ethnographie du pays. Cette institution sera très officiellement inaugurée le jeudi 29 septembre, puis ouvrira au public le 1er octobre… Soit un peu plus de dix années après le lancement, en 2005, du concours d’architecture remporté par les jeunes architectes Lina Ghotmeh, Dan Dorell et Tsuyoshi Tane. Désignés lauréats parmi 108 candidats en 2006, ils avaient alors fondé leur agence DGT, à Paris.

« J’avais trouvé une annonce sur le site Internet Death by architecture , qui recense les compétitions dans le monde, raconte Lina Ghotmeh. Et je me souviens que, pour ce concours ouvert, le brief était très bien écrit. Il est vrai que c’était la troisième consultation à être lancée et la volonté d’aboutir était alors très forte ». Pour l’Etat, l’enjeu était important tant il s’agissait de renouer avec une identité nationale estonienne dans un pays qui tout au long de son histoire avait subi les occupations suédoise, russe, allemande ou encore soviétique.

Le plus petit des pays baltes avait finalement acquis son indépendance en 1991 et ce contexte historique explique sans doute pourquoi il a fallu une décennie pour mener à bien le projet. En effet, le choix de l’installation du musée à Tartu, qui n’est que la deuxième ville d’Estonie, ou encore l’emplacement du projet qui, sur la proposition de DGT, vient s’ancrer sur une ancienne piste d’atterrissage de la flotte militaire soviétique, ont été très largement débattus. A cela, il faut encore ajouter le refus de l’Union européenne – dont l’Estonie est membre depuis 2004 – de prendre part au financement de ce grand chantier. Celui-ci aura enfin démarré en 2013, pour faire décoller l’édifice en bout de piste. Désormais achevé, le Musée national estonien (MNE) s’élève suivant une pente de 350 mètres de long et s’ouvre désormais vers la ville de Tartu en un geste monumental : un impressionnant porte-à-faux de 70 mètres de large par 35 mètres de profondeur. Cette démonstration de puissance et de minimalisme mêlés a déjà valu au projet de recevoir le Grand Prix Afex 2016 (Architectes français à l’export).

Maîtrise d’ouvrage : Ministère de la Culture / Musée national estonien.

Maîtrise d’ouvrage déléguée : L’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers d’Etat, RKAS.

Maîtrise d’œuvre : DGT Architects – Dan Dorell, Lina Ghotmeh, Tsuyoshi Tane, architectes mandataires ; HGA et Pille Lausmäe : architectes locaux ; Arup, BET structure et fluides (phase concours) ; EA Reng AS, BET structure et fluides local ; Linda Madalik, acoustique ; Bureau Bas Smets, paysagiste phase APD ; Kino, paysagiste local ; Atelier Hervé Audibert, éclairagiste.

Surface : 34 OOO m².

Entreprise : Fund Ehitus.

Coût : Bâtiment (dont finitions intérieures) : 54,34 M€ + 2O% TVA ; paysage : 4,52 M€ + 2O% TVA.

Calendrier : Résultat du concours : 2OO6 ; chantier : 2O13 ; ouverture : octobre 2016.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

NEWSLETTER Week-End

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil