En direct

En attendant le métro, Enova avance

Julie Guérineau |  le 02/02/2018  |  EnergieImmobilierTransportCollectivités localesRéglementation

Haute-Garonne -

10 M€ Travaux de performance énergétique des logements effectués en 2017 par les entreprises du Gard.

Préfecture du Gard.

+ 102 % Mises en chantier supplémentaires en 2016 en Haute-Vienne, meilleure progression annuelle régionale.

Cerc.

774 M€ Montant de travaux liés à la rénovation énergétique en Nouvelle-Aquitaine en 2016 et générés par les aides. Cerc.

Inauguration de la tour Thalès en octobre, pose de la première pierre du campus Enova et début des travaux de l'extension du siège de la banque Edel en décembre, livraison du CEA-Tech en mars : les projets vont bon train sur le site d'Enova Labège, au sud-est de Toulouse. Et d'autres seront annoncés très prochainement.

Créée dans les années 1980, la technopole de Labège, plus vaste pôle économique d'Occitanie, profite aujourd'hui de l'arrivée annoncée à l'horizon 2024 de la troisième ligne de métro toulousaine et de l'extension de la ligne B pour se redonner un coup de jeune. Objectifs : densifier (500 000 m2 SP supplémentaires) et « répondre aux contraintes d'aujourd'hui : économie d'espace, mobilités douces, normes environnementales, etc. », explique Alain Serieys, président d'Enova Aménagement, la SPL chargée du projet.

L'un des bâtiments les plus emblématiques du site s'apprête à connaître un coup d'accélérateur : celui du cluster IoT Valley.

Le permis de construire de cet édifice de 20 000 m2 SP dessiné par Jean-Paul Viguier sera déposé le 15 février. L'appel d'offres travaux sera lancé en septembre 2018 par Languedoc Roussillon Aménagement, maître d'ouvrage, pour un premier coup de pioche au début 2019.

IoT Valley : appel d'offres en septembre. Sur les quelque 48 millions d'euros de travaux, 16 millions ont été provisionnés par la région Occitanie dans le cadre du plan BTP. Pour le reste, la SPL prend le temps de commercialiser ses 44 ha de réserves foncières. Elle attend notamment la création d'une ZAC unique pour regrouper tous les projets Enova, aujourd'hui répartis sur trois ZAC. L'approbation du dossier de réalisation est attendue fin 2019.

La programmation des futures opérations, qui comprendront du tertiaire, des commerces, des loisirs et du logement, dépendra aussi du calendrier des travaux du métro et de l'emplacement des bases de vie du chantier. Particulièrement pour les 100 000 m2 de logements prévus au sud du site. « On ne peut pas commercialiser tant qu'on ne connaît pas la date précise d'arrivée du métro », souligne Sandrine Decoux, la directrice générale d'Enova Aménagement.

PHOTO - 11155_693513_k2_k1_1659023.jpg
PHOTO - 11155_693513_k2_k1_1659023.jpg

Commentaires

En attendant le métro, Enova avance

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX