En direct

En accueillant une gigantesque serre équatoriale, l'aéroport de Singapour se mue en site touristique
L'aéroport de Singapour - © © Safdie architects

En accueillant une gigantesque serre équatoriale, l'aéroport de Singapour se mue en site touristique

John Sapporo |  le 09/12/2014  |  ArchitectureBâtimentTransportsParisInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Architecture
Bâtiment
Transports
Paris
International
Technique
Valider

L'aéroport de Singapour vient de démarrer la construction d'un nouveau hub aux allures de serre géante. Dessinée par les équipes de l'architecte Moshe Safdie, cette infrastructure annonce la mutation des aéroports en site touristique.

« Profitez du Jardin d'Eden avant de vous envoyer en l'air » voilà ce qui pourrait devenir le slogan du Changi Airport - l'aéroport de Singapour - lorsque son nouveau hub de plus de 130 000 m², dont la construction a démarré le 5 décembre dernier, sera ouvert au public.

Modestement baptisé « bijou », ce dôme de verre et d'acier dessiné par les équipes de l'architecte star israélo-canado-américain, Moshe Safdie, abritera une forêt sortie de l'imagination des paysagistes de l'agence américaine PWC, concepteur du parc entourant le « National September 11th Memorial » sur le site des anciennes Twin towers. Ce jardin d'hiver devrait, au minimum, permettre à l'aéroport de Singapour de conserver sa réputation d'aéroport le plus agréable au monde et, au mieux, en faire une destination touristique à part entière.

Déjà aujourd'hui, conçu pour qu'aucune file d'attente ne puisse naître, - le scan des bagages et des passagers est décentralisé à chaque porte d'embarquement -, le Changi Airport étonne le voyageur qui y débarque pour la première fois. Tout en longeant d'immenses murs végétaux, vous pouvez lever les yeux pour admirer le vol d'un papillon géant ou baisser le regard pour observer la nage d'une carpe Koï (poissons qui occupent les aquariums de la majorité des restaurants chinois). Rapidement vous oubliez que vous êtes là pour prendre un avion.

Chéri, et si on passait nos vacances à l'aéroport

Mais en implantant une forêt équatoriale couverte, au cœur de l'aéroport, le Directeur général du Changi airport, Lee Seow Hiang, souhaite franchir une étape supplémentaire et faire de son aéroport non plus un lieu de passage mais un lieu de vie. « Ce projet redéfinit et réinvente ce que sont les aéroports », explique l'architecte, Moshe Safdie, qui compte ainsi préfigurer la mutation à venir des aérogares en sites touristiques.

Son bâtiment transparent aux allures d'oursin géant accueillera, sur cinq étages, 22 000m² de végétation, soit plus de cinq fois la surface de la serre équatoriale du parc zoologique de Paris. Ainsi Lee Seow Hiang souhaite offrir aux voyageurs attendant une correspondance la possibilité de s'offrir une véritable randonnée en forêt.

L'infrastructure accueillera également la plus grande chute d'eau « indoor » jamais installée. Et les averses violentes étant quasiment journalières à Singapour, c'est l'eau de pluie qui l'alimentera. Après avoir tourbillonné sur la pente du dôme, elle viendra plonger sur plus de 40 mètres au milieu du « bijou ».

C'est l'entreprise Singapourienne de construction Woh up, associée à la filiale singapourienne du constructeur japonais Obayashi, qui a été retenue pour bâtir cette immense verrière – la filiale singapourienne de Bouygues construction faisait partie des deux finalistes. La fin des travaux est prévue pour 2018.

Commentaires

En accueillant une gigantesque serre équatoriale, l'aéroport de Singapour se mue en site touristique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur