En 2022, la hausse des prix pratiqués par les artisans va se généraliser, selon la Capeb
Un poseur de pompe à chaleur de l'ETI française EBS, à Castres (Tarn), le 2 juin 2021. - © EBS

En 2022, la hausse des prix pratiqués par les artisans va se généraliser, selon la Capeb

Cyril Peter |  le 27/01/2022  |  Capeb100 % eau et énergie 100 % gros œuvre 100 % second œuvreRénovation énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Capeb
Artisans
100 % eau et énergie
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Rénovation énergétique
Maprimerenov
France
Logement
Immobilier
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

En 2021, un artisan sur deux a répercuté la hausse des prix des matériaux sur ses clients, selon la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb).

Après la hausse des prix des matériaux, l’envolée des coûts énergétiques. Quelles conséquences sur les tarifs pratiqués [...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

En 2022, la hausse des prix pratiqués par les artisans va se généraliser, selon la Capeb

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil