En direct

En 2021, la bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie fera meilleur accueil à ses lecteurs
Vue intérieure de la « Maison », l’étonnante structure d’accueil et de consultation qui viendra s’installer dans la Bibliothèque des sciences et de l’industrie. - © Caractère spécial §/Loci Anima et Grenade

En 2021, la bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie fera meilleur accueil à ses lecteurs

Marie-Douce Albert |  le 07/09/2018  |  ParisRénovationMusée

Dans le vaisseau de la Villette, à Paris, le centre documentaire sera réaménagé par les architectes Matthieu Poitevin et Françoise Raynaud. Ce projet d’un montant total de 12 millions d’euros rendra la bibliothèque plus visible, accueillante et confortable.

A l’évocation de la Cité des sciences et de l’industrie, à Paris (XIXe), on pense à la sphère miroir de la Géode et au robuste parallélépipède aux portiques métalliques bleus, à l’espace central vaste comme un hall d’aéroport et à ses grands escalators, aux expositions de mécaniques épatantes, aux expériences poilantes…  En revanche, pour la bibliothèque, on est un peu plus perdu. Bien des visiteurs, sans doute, seraient en peine de dire où elle se trouve.

Pourtant ce centre documentaire représente une part non négligeable dans le dispositif de diffusion de la culture scientifique de la Cité de la Villette. Un projet de réaménagement complet, confié en mai dernier aux deux agences d’architecture Caractère spécial §, de Matthieu Poitevin, et Loci Anima, de Françoise Raynaud, doit lui permettre de retrouver sa juste importance d’ici à 2021. La bibliothèque bénéficiera ainsi pour la première fois d’une opération de rénovation d’envergure depuis l’inauguration de l’institution en 1986.

« Cabane en bois »


La Cité des sciences et de l’industrie avait alors ouvert dans le squelette de ce qui aurait dû être la nouvelle et gigantesque salle des ventes des abattoirs de la Villette et que l’architecte Adrien Fainsilber avait su transformer en un établissement destiné au grand public. Et dans le quart nord-ouest du bâtiment, la bibliothèque occupe pas moins de 8 500 m² sur trois niveaux.

« A elle seule, elle représente presque un territoire », remarque l’architecte Matthieu Poitevin. Le chantier qui devrait débuter à l’automne 2019, permettra en premier lieu de la rendre plus visible puisque son accès depuis le hall central est aujourd’hui par trop discret. Le projet y remédiera en permettant la création un linéaire de vitrine de 25 m, déployant un écran numérique en LEDs.

Passé ce seuil éclatant, le lecteur sera surtout mieux accueilli. Pour cela, l’espace actuel de la bibliothèque sera entièrement reconfiguré autour d’un élément emblématique du niveau de confort désormais requis, la « Maison ». « Il s’agira d’une espèce de grosse cabane en bois, qui sera un lieu un peu tranquille où s’installer. Elle jouera également un rôle de point de repère, puisqu’actuellement, rien est identifiable dans ce lieu », explique Matthieu Poitevin, dont l’agence Caractère Spécial § a notamment réalisé (avec NP2F) le Centre national des arts du cirque de Châlons-en-Champagne, lauréat des Prix d’architecture du Moniteur, catégorie Culture, jeunesse et sports en 2016.

Plateaux très modulables


Cette structure viendra se glisser dans deux grandes trémies existantes dans l’espace. Amélie Brulé, architecte en charge du projet chez Caractère spécial § précise : « elles créent un vide qui apporte de la lumière mais elles génèrent surtout une vraie fracture dans les espaces. » La « Maison » permettra donc d’y loger ascenseurs et escaliers tout en gagnant un peu de surfaces supplémentaires. Elle fera enfin office d’étagère géante puisque 50 000 documents y seront disposés en accès libre. « Autour les plateaux seront destiné essentiellement aux différents pôles et aux espaces de consultation et de travail, ajoute Amélie Brulé. Ils seront aménagés avec des plafonds techniques et des systèmes de rideaux afin de les rendre très modulables. » Le montant des travaux nécessaires est de 7,1 millions d’euros HT. Toutes dépenses confondues, renouveau de la Bibliothèque des sciences et de l’industrie coûtera 12 millions d’euros TTC.

Fiche technique

 

Maîtrise d’ouvrage : Universcience (établissement qui regroupe la Cité des sciences et de l’industrie et le Palais de la Découverte).
Maîtrise d’œuvre : Caractère Spécial § - Matthieu Poitevin architecture, architecte mandataire (Amélie Brulé, chef de projet) ; Loci Anima – Françoise Raynaud, architecte associé (Thomas Panconi, chef de projet). BET : B52 (fluides), Marshall Day Acoustics (acoustique) , Vulcaneo (SSI), VPEAS (économie), François Tourny Ingénierie (scénographe), Beck (OPC), Pierre Malphettes (artiste), Patrick Lindsay (signalétique).

Calendrier prévisionnel : résultat du dialogue compétitif : mai 2018 ; fin des études : octobre 2019 ; livraison : janvier 2021.
Surface à terme : 8 701 m² SDP.
Budget : 12 M€ TTC toutes dépenses confondues (coût travaux : 7,1 M€ HT).

Commentaires

En 2021, la bibliothèque de la Cité des sciences et de l’industrie fera meilleur accueil à ses lecteurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur