En 2020, le marché des logements neufs s'est contracté de 25%
Au cours de l'année 2020, 99 500 logements neufs ont été réservés en France métropolitaine, soit 31 500 de moins qu'en 2019 (- 24,1 %). - © Statistiques.developpement-durable.gouv.fr

En 2020, le marché des logements neufs s'est contracté de 25%

LeMoniteur.fr |  le 11/02/2021  |  Logements neufsConjoncture immobilier France NégoscopeArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logements neufs
Conjoncture immobilier
Logement
France
Négoscope
Artisans
Valider

Les chiffres des réservations et des mises en ventes de logements neufs en 2020 publiés par le ministère de la Transition écologique jeudi 11 février montrent le fort impact de la crise sanitaire sur le secteur. Mais s'il s'est moins vendu de logements neufs leur prix à en revanche progressé.

Au cours de l'année 2020, 99 500 logements neufs ont été réservés en France métropolitaine, soit 31 500 de moins qu'en 2019 (- 24,1 %).

Dans le même temps, avec 82 300 mises en vente, l'offre s'est repliée un peu plus fortement (- 27,5 %, - 31 150 logements).

Une contraction d'environ un quart du marché principalement due à la crise sanitaire selon le ministère de la Transition écologique qui pointe "l'impact très fort sur les mises en vente et les réservations du deuxième trimestre 2020", du premier confinement. Un déficit qui n'a pas été rattrapé au cours des trimestres suivants.

Au quatrième trimestre 2020, c'est la demande qui recule davantage que l'offre, par rapport au quatrième trimestre 2019 (respectivement - 24,5 % et - 18,8 %). Les évolutions sont très proches dans le collectif et dans l'individuel.

Effet limité du second confinement

Le niveau des réservations comme des mises en vente est néanmoins plus élevé qu'au troisième trimestre 2020 (respectivement + 4,9 % et + 18,9 %), alors que la France a connu un nouveau confinement entre le 30 octobre et le 15 décembre. Celui-ci semble donc avoir eu un effet plus limité que le premier sur la promotion immobilière.

Fin 2020, le prix de vente moyen des appartements progresse légèrement (+ 0,8 % par rapport au quatrième trimestre 2019), tandis que celui des maisons augmente fortement (+ 4,8 %).

Commentaires

En 2020, le marché des logements neufs s'est contracté de 25%

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil