En direct

En 2015, l’Ensae s’installera dans un bâtiment signé CAB Architectes

le 16/11/2012  |  Collectivités localesArchitectureEssonneHauts-de-SeineFrance entière

PLATEAU DE SACLAY -

Les études pour le nouveau bâtiment de l’Ecole nationale de la statistique et de l’administration économique (Ensae) Paris Tech ont commencé le 2 novembre. Ce bâtiment qui sera situé à Palaiseau (Essonne), dans le quartier de l’Ecole polytechnique, « offre les conditions propices à la fois aux échanges, à la convivialité mais aussi à la concentration et au travail », souligne l’agence niçoise CAB Architectes, lauréate du concours.

Evolutivité

« Bloc compact et poreux », « objet et îlot », de « forme simple et carrée », le bâtiment présente une structure composée d’un socle en équerre qui accueille les espaces communs et partagés et d’un cloître posé dessus, destiné à l’enseignement au niveau 3, à l’administration et à la recherche aux niveaux 4 et 5. Une grille tramée, composée d’épines d’acier, unifie l’ensemble.
L’édifice s’inscrit dans un carré évidé de 80 m de côté pour laisser entrer la lumière dans un large patio végétalisé. Le bâtiment de 15 400 m² de surface de plancher se caractérise par son évolutivité : « L’absence de structure interne rigide autorise tout autre scénario d’aménagement d’espace de travail que celui proposé, par exemple l’open space », précise la notice architecturale. L’Ensae quitte donc ses locaux de Malakoff (Hauts-de-Seine) dépendant de l’Insee. Le déménagement, d’un seul bloc, en septembre 2015, permettra d’assurer le développement de l’école et de son centre de recherche.

Vivier d’étudiants

A terme, l’Ensae devrait accueillir 875 étudiants (contre 450 actuellement) et 340 enseignants-chercheurs. « Au sein du campus de Saclay, ce projet s’inscrit comme un élément fondateur du pôle Economie, statistiques et sciences sociales de la future université Paris-Saclay. L’Ensae se rapproche de ses partenaires : Polytechnique, HEC, ENS Cachan, ainsi que des universités. Elle bénéficiera des forces du campus de Saclay : un vivier d’étudiants français et étrangers sans équivalent en France, un potentiel extraordinaire d’interdisciplinarité », souligne Julien Pouget, directeur de l’Ensae.
Le chantier devrait débuter en novembre 2013 pour une livraison prévue à l’été 2015. L’investissement s’élève à 47,4 millions d’euros TTC, financés sur fonds publics.

PHOTO - 682203.BR.jpg
PHOTO - 682203.BR.jpg
Fiche technique

Maître d’ouvrage : Groupe des écoles nationales d’économie et statistiques (Genes). Architecte mandataire : Calori, Azimi, Botino (CAB Architectes). Paysagiste : Martel & Michel. Bureau d’études : Batiserf (structures), Choulet (fluides, SSI), VPEAS (économiste), Peutz (acousticien).

Commentaires

En 2015, l’Ensae s’installera dans un bâtiment signé CAB Architectes

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur