En direct

Empreinte, un défi d’entrepreneurs

PIERRE DELOHEN |  le 22/11/2013  |  Collectivités localesRhône

LYON -

«Nous avons porté un vrai projet d’entreprises avec l’énergie de dirigeants passionnés, prêts à s’investir pleinement, au-delà du convenu, pour la réussite de l’opération », affirment ensemble Didier-Childebert Caudard-Breille, P-DG de DCB International, promoteur et développeur, et Patrick Miton, architecte associé de Soho. Les deux partenaires sont soucieux d’emporter la consultation de la SACVL sur un foncier de la Confluence pour y bâtir leur siège social respectif.

De ce défi d’entrepreneurs et non d’investisseurs est né l’immeuble « Empreinte » avec ses cinq niveaux plus attique et ses « plongeoirs » pour 4 900 m 2 desurface de plancher, qui joue les transparences et l’ouverture sur la ville dans un dialogue avec le Rhône. « L’emplacement qualifie l’architecture », estime Patrick Miton.
La façade côté fleuve joue la carte de l’Inox poli brillant à facettes pour assurer la défragmentation de l’image de l’eau, du quai et des platanes, qui donne au bâtiment une image quasi furtive. La façade côté ville en cœur d’îlot joue le rôle de cocon. Tout aussi contemporaine et novatrice, elle laisse place à la nature et au végétal avec un jardin central d’envergure et sa fontaine à débordement pour un dialogue apaisé avec l’environnement urbain et résidentiel de proximité. « Empreinte » est le manifeste respectueux de deux partenaires - maître d’ouvrage et architecte - à l’écoute l’un de l’autre pour une réalisation labellisée BBC Effinergie. Bouclier acoustique - l’A 7 en sortie de Lyon longe les 57 m de façades de l’immeuble -, isolation thermique des façades, recours à l’inertie de la dalle béton autorisent le bâtiment à atteindre des performances énergétiques remarquables avec un niveau amélioré de 50 % comparé à un immeuble conforme à la réglementation.
La structure mixte béton-métal, les façades légères à ossature bois, et les triples vitrages illustrent le manifeste technique constructif. La généralisation de l’openspace raisonné avec ses grandes hauteurs, généralement sans faux plafond, ses transparences sur l’intérieur et l’extérieur, et une GTB de dernière génération caractérisent le manifeste de l’organisation de bureau.

PHOTO - 760373.BR.jpg
PHOTO - 760373.BR.jpg

Commentaires

Empreinte, un défi d’entrepreneurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur