En direct

Emploi : Nicolas Sarkozy mise sur les contrats aidés

Defawe Philippe |  le 28/10/2008  |  ImmobilierArdennesFrance entièreHygiène

Après les banques et les PME, l’emploi. Nicolas Sarkozy a en effet dévoilé, ce mardi 28 octobre à Rethel (Ardennes), les mesures destinées à amortir les effets de la crise financière.

Dans sa ligne de mire, les contrats aidés. «Je demande au gouvernement d'augmenter à 330.000 le nombre d'embauches dans ces contrats dans le projet de loi de finances pour 2009, soit 100.000 de plus que ce qui était prévu», a annoncé le chef de l’Etat. Le projet de loi de finances pour 2009 prévoit, à l’heure actuelle, 50.000 contrats aidés pour le secteur marchand. Nicolas Sarkozy a par ailleurs indiqué qu'il veillerait «personnellement à ce que les 60.000 contrats supplémentaires qui ont été récemment décidés pour 2008 soient bien au rendez-vous d'ici fin décembre. »

Le président de la République mise aussi sur une extension du contrat de transition professionnelle (CTP) aux «bassins d'emploi qui seront les plus touchés par des difficultés économiques. » Un dispositif créé par la loi relative au retour à l’emploi et sur les droits et les devoirs des bénéficiaires de minima sociaux du 23 mars 2006, qui vise à épauler les licenciés économiques d’entreprises de moins de 1000 salariés dans leur recherche d'emploi. Nicolas Sarkozy a en outre émis le souhait d’un examen immédiat par le gouvernement de la généralisation d'un dispositif qui s'inspirerait de ce contrat, en dialogue avec les partenaires sociaux. Objectif : «remplacer la convention de reclassement personnalisée, qui ne marche pas.» Selon Jean Lardin, président de la Capeb, les petites entreprises du bâtiment, victimes de la crise économique, pourraient commencer à licencier au début de l'année 2009... Interrogé sur France Info, il a par relevé que le secteur du bâtiment avait commencé l'année avec «40.000 offres d'emploi non satisfaites» et allait la finir avec 20000 offres non satisfaites. «Je crains qu'au premier trimestre 2009 nous soyons à zéro», a prédit le président de la Capeb... Un phénomène «tout à fait nouveau» selon lui.

Le chef de l’Etat a pris date pour la tenue, d’ici un mois, d’une réunion avec les partenaires sociaux autour de ces questions mais aussi de l'avancement des négociations conventionnelles, afin d’«établir une feuille de route pour les mois et l'année à venir.»

CG avec AFP

Commentaires

Emploi : Nicolas Sarkozy mise sur les contrats aidés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX