En direct

Emmanuel Macron réélu, et maintenant ?
- © capture d'écran TF1

Emmanuel Macron réélu, et maintenant ?

Adrien Pouthier |  le 25/04/2022  |  Emmanuel MacronElectionsFrance Présidentielle 2022

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Emmanuel Macron
Elections
Vie du BTP
France
Présidentielle 2022
Valider

Vainqueur de l’élection présidentielle (58,54 % des suffrages exprimés), Emmanuel Macron va devoir maintenant préparer les élections législatives de juin et trouver les hommes et les femmes pour mettre en œuvre son programme. Voici les grandes étapes d’ici le premier tour du « 3e tour ».

Un remaniement à venir

Le Premier ministre Jean Castex a  annoncé qu'il allait remettre rapidement la démission de son gouvernement. Mais Emmanuel Macron a précisé qu'il voulait une « semaine de transition » après son élection. Chargé de « gérer les affaires courantes », Jean Castex devrait donc encore être présent au Conseil des ministres ce mercredi. Viendra ensuite l’heure du remaniement, traditionnel lors d’une élection ou d’une réélection et les passations de pouvoir dans les ministères. Des noms de potentiels « premier ministrables » circulent déjà. Selon le secrétaire d’Etat aux Affaires européennes Clément Beaune interrogé ce lundi sur BFMTV, le président de la République souhaiterait « une nomination féminine à Matignon ».


L'investiture

Bien que toujours en exercice, Emmanuel Macron devra être de nouveau officiellement confirmé à la tête de l'Etat après sa réélection. Une cérémonie d’investiture – même réduite - devrait donc avoir lieu, avant le 13 mai.


Premières mesures avant les législatives

De président à président-candidat et retour, Emmanuel Macron va pouvoir reprendre le cours de son action tant à l’international que sur le plan intérieur. Ainsi le gouvernement  actuel et celui qui lui succèdera devront continuer d’apporter des réponses aux problèmes domestiques comme l'inflation qui grève le pouvoir d’achat, ce thème incontournable de la campagne qui vient de s’achever. On pense notamment à la maîtrise des prix du carburant - le ministre de l'Economie Bruno Le Maire a évoqué sur franceinfo ce lundi un dispositif « plus efficace et plus ciblé vers les gros rouleurs » - ou à la revalorisation automatique du SMIC. De premières mesures du nouveau quinquennat pourraient aussi être adoptées, par décret ou en convoquant le Parlement en session extraordinaire (en raison de la présidentielle et des législatives, Assemblée nationale et Sénat ne siègent plus) ce que la Constitution autorise le président de la République à faire.


12 et 19 juin 2022 : élections législatives

La date limite pour déposer les candidatures est fixée au 20 mai. La République en marche tentera de conserver sa majorité (346 députés sur 577) face au Rassemblement national et à une probable coalition de gauche derrière La France Insoumise.


Et après ?

Après les élections législatives, le président de la République devrait nommer un nouveau gouvernement - ou remanier le gouvernement nommé après l'élection présidentielle - pour tenir compte des rapports de force à l'Assemblée nationale. Le Parlement est ensuite convoqué en session extraordinaire pour siéger durant l'été. Le quinquennat pourra alors réellement commencer.

Commentaires

Emmanuel Macron réélu, et maintenant ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil