Entreprises de BTP

Elections: la CGPME publiera un manifeste début février

La Confédération générale des petites et moyennes entreprises enverra un manifeste en sept points début février au président de la République puis aux candidats aux élections législatives et présidentielles, a annoncé lundi 21 janvier 2002 au soir, le président de la CGMPE Jacques Freidel.
« Nous entendons prendre toute notre part au débat, sans empiéter bien évidemment sur les domaines réservés des uns et des autres », a déclaré M. Freidel qui présentait ses voeux aux patrons.

« Je souhaite que les patrons soient les vrais gagnants de l’élection présidentielle », a martelé M. Freidel qui s’exprimait en présence notamment des numéros un et deux du Medef Ernest-Antoine Seillère et Denis Kessler.
« Nous ne faisons pas de politique », a-t-il cependant affirmé en marge de son discours.

Parmi les sept points du manifeste, M. Freidel a cité notamment l’assouplissement de la loi sur les 35 heures et la baisse de la pression fiscale et des charges sociales, ses traditionnels chevaux de bataille.
D’autres actions suivront la publication de ce manifeste, a ajouté M. Freidel qui entend aussi rencontrer les candidats à la fonction suprême. Il n’a pas voulu donner plus de détail.

La CGPME rejoint ainsi la démarche du Medef qui a présenté la semaine dernière sept résolutions pour faire pression sur les politiques.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X