En direct

Eiffage veut rassembler les générations

Emmanuel Therond |  le 13/07/2018  |  EntreprisesPuy-de-DômeFrance entière

Clermont-Ferrand -

C 'est à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) qu'Eiffage Immobilier réalise sa première résidence Cocoon'Ages en Auvergne-Rhône-Alpes, d'une surface totale de plancher de 3 500 m2 . Ce dispositif d'habitat familial intergénérationnel associe une architecture adaptée à une offre de services et d'animations, afin d'établir des relations de proximité et de solidarité entre les occupants. « Eiffage Immobilier réfléchissait depuis de nombreuses années au vivre-ensemble. Notre rencontre avec Récipro-Cité, une société d'ingénierie sociale, nous a rapidement convaincus de la nécessité de développer un partenariat solide afin de créer un concept unique. A ce jour, une trentaine d'opérations sont en cours de développement partout en France, confirmant la pertinence de notre modèle », assure Luc Vergonjeanne, directeur régional d'Eiffage Immobilier Centre-Est.

Un quartier « laboratoire ». A Clermont, la résidence de 46 logements du T2 au T4, répartis sur trois bâtiments, disposera d'un jardin partagé, de logements évolutifs et d'une « maison des projets » pouvant accueillir animations et activités en rez-de-jardin. Un animateur-gestionnaire, présent sur place, veillera sur les personnes fragiles, créera le lien ou organisera des événements, en association avec les habitants et les structures du quartier. Sur place, le bailleur social clermontois Auvergne Habitat (qui gérera 36 logements) disposera d'une agence locative avec 11 collaborateurs.

L'architecte Jean-Paul Cristina, également basé à Clermont-Ferrand, a opté pour des lignes contemporaines et des logements fonctionnels et lumineux, tous prolongés d'un balcon ou d'une terrasse. Pour la Ville et la métropole, ce projet a ceci d'important qu'il se situe dans le « quartier nature » de Champratel, amené à devenir un laboratoire urbain, social et de l'habitat pour le chef-lieu du Puy-de-Dôme. « J'ai choisi d'en faire un possible paradigme du développement tel que nous le concevons dorénavant sur notre territoire », souligne le maire Olivier Bianchi. Confié à Eiffage Construction Auvergne et à ses sous-traitants en début d'année, le chantier devrait s'achever en juin 2019. L'opération s'élève à 6,6 M€ TTC.

PHOTO - 13988_850120_k2_k1_1997876.jpg
PHOTO - 13988_850120_k2_k1_1997876.jpg

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur