En direct

Eiffage bien positionné pour devenir l'actionnaire majoritaire de l’aéroport de Toulouse
Eiffage est entré en négociations exclusives en vue d’acquérir de 49,99% de l’aéroport de toulousain. - © © Philippe Garcia/Aéroport Toulouse Blagnac

Eiffage bien positionné pour devenir l'actionnaire majoritaire de l’aéroport de Toulouse

Fabien Renou |  le 14/05/2019  |  Majors du BTPEiffageAéroportHaute-GaronneOccitanie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Majors du BTP
Eiffage
Aéroport
Haute-Garonne
Occitanie
Valider

La major annonce entrer en négociations exclusives en vue de l’acquisition de 49,99% de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Le chinois Casil souhaite se désengager depuis plusieurs mois. L'opération pourrait cependant capoter face aux incertitudes juridiques autour de l'aéroport.

Mardi 14 mai 2019, le jour même où Vinci célèbre l’acquisition de l’aéroport londonien de Gatwick et nouveau statut de deuxième acteur aéroportuaire mondial, Eiffage dévoile être sur le point de mettre la main sur une autre plateforme aéroportuaire. Le n°3 du BTP français entre en négociations exclusives pour l’acquisition de 49,99% du capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB).

Ces parts sont actuellement détenues par le Casil Europe. Elles avaient été cédées par l’Etat à l’entreprise chinoise en 2015, pour 308 millions d’euros. 40% du capital appartient aux collectivités locales (région, département, métropole et CCI) et les 10,01% restants sont toujours entre les mains de l’Etat. Casil Europe ayant fait part de son désir de se désengager, de multiples prétendants (dont Vinci et Ardian) s'étaient positionnés. C’est donc Eiffage qui sort finalement du lot.

Troisième aéroport régional

L’affaire n’est cependant pas définitivement pliée, pour des raisons juridiques en particulier. Eiffage rappelle, dans un communiqué, que « la procédure de cession à Casil Europe des 49,99 % détenus par l’Etat dans ATB fait l’objet d’une contestation contentieuse aujourd’hui portée devant le Conseil d’Etat dont l’issue conditionne la réalisation d’une éventuelle acquisition par Eiffage de la participation de Casil Europe dans ATB. »

ATB est concessionnaire jusqu’en 2046 de l’aéroport Toulouse-Blagnac qui, avec 9,6 millions de passagers en 2018, se positionne en troisième place des aéroports régionaux. Cette intégration dans Eiffage s’inscrit dans une stratégie « visant à diversifier son portefeuille de concessions, déjà fort de nombreuses participations dans des infrastructures de transport en Europe, ainsi qu’à en allonger la durée », explique le groupe.

Le PDG d'Eiffage, Benoît de Ruffray, avait clairement annoncé son intérêt pour les aéroports régionaux -mais pas pour ADP- lors de la présentation des résultats annuels du groupe, en février dernier. Eiffage est déjà candidat à la privatisation de la plateforme de Lille, prévue pour la fin 2019.

Sur le même sujet Eiffage profite à plein de l'international et du Grand Paris Express

Un premier trimestre dynamique

Eiffage a réalisé, au 1er trimestre 2019, un chiffre d’affaires consolidé de 3,9 milliards d’euros, en hausse de +15,9 % par rapport au 1er trimestre 2018. Dans les Travaux, l’activité s’établit à 3,2 Mds €, la Construction dégageant 923 millions d’euros de chiffre d’affaires, les Infrastructures 1,3 Md€, et la branche Energie Systèmes 993 M€.

Commentaires

Eiffage bien positionné pour devenir l'actionnaire majoritaire de l’aéroport de Toulouse

Votre e-mail ne sera pas publié

St.-Ex.

15/05/2019 09h:41

Jamais les chinois n'auraient du pouvoir acquérir Toulouse-Blagnac. En lisant "L'empreinte du Dragon" de Jean Tuan chez CLC Editions (fnac.com ou Amazon), vous découvrirez les dessous de ce ratage.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur