En direct

Eiffage va proposer à ses actionnaires de ne pas leur verser de dividendes
Eiffage avait dégagé un un bénéfice net de 725 millions en 2019. - © Florent Maillet / Le Moniteur

Eiffage va proposer à ses actionnaires de ne pas leur verser de dividendes

A.P. |  le 01/04/2020  |  CoronavirusEiffageFrance Majors du BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Coronavirus
Eiffage
France
Majors du BTP
Entreprises
Valider

La major va proposer affecter l’intégralité du résultat de son exercice 2019 "au report à nouveau", afin d'anticiper une perte nette éventuelle au cours du prochain exercice. Quant à ses dirigeants, ils verront leur rémunération abaissée de 25%.

L'année 2019 avait été éclatante pour Eiffage : croissance soutenue de l’activité, hausse sensible du résultat net et forte génération de cash-flow libre qui avait permis de financer d’importants investissements de croissance...

Les solides résultats annuels 2019 présentés le 26 février dernier avaient poussé le conseil d'administration à proposer d’augmenter le dividende lors de l’assemblée générale prévue le 22 avril 2020.

Et puis patatras. Le 24 mars, Eiffage communiquait sur l’impact du Covid-19 sur ses activités en indiquant que la crise sanitaire venait les bouleverser tant en travaux qu’en concessions et l’amenait à modifier logiquement ses perspectives pour 2020.

Après la mise en oeuvre de plusieurs mesures pour limiter les effets de la crise sur ses résultats, notamment le recours à l'activité partielle à cause de l'arrêt de nombreux chantiers, le conseil d’administration a décidé d'aller encore plus loin en proposant lors de sa séance du 31 mars, de ne pas effectuer de distribution de dividende lors de la prochaine assemblée générale.

Une décision qui "ne fait pas suite à un manque de liquidités", a précisé le groupe dans un communiqué, ajoutant qu'il aurait été "en mesure d’honorer son dividende tout en conservant la liquidité suffisante pour faire face à la situation présente et poursuivre son développement".

La rémunération des dirigeants abaissée de 25%

Le projet de troisième résolution pour l'assemblée générale portant sur « l’affectation du résultat de l’exercice et fixation du dividende », a donc été modifié pour supprimer la proposition de versement d’un dividende de 2,80 euros par action et à proposer d’affecter l’intégralité du résultat de l’exercice 2019 au report à nouveau.

Par ailleurs, à la demande de son président-directeur général, Benoît de Ruffray, le conseil d'administration a validé l’application, à effet immédiat, des recommandations de l’Afep du 29 mars 2020 sur les rémunérations des mandataires sociaux : réduire d’un quart (-25 %) leur rémunération globale qui leur sera versée en 2020 pour la durée où des salariés de leur entreprise seront en chômage partiel.

Commentaires

Eiffage va proposer à ses actionnaires de ne pas leur verser de dividendes

Votre e-mail ne sera pas publié

Jef11100

02/04/2020 14h:21

j ai été intérimaire chez EIFFAGE route et EIFFAGE énergie si jamais EIFFAGE réussi à faire SA ! chapeaux bas à EIFFAGE pourtant sa me concerne pas étant juste un intérimaire BRAVO

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur