En direct

Eiffage mobilise une pelle hors normes pour Bretagne-Pays de Loire
Le chantier va aligner deux échelons associant une pelle Liebherr 9100 et 5 tombereaux Caterpillar 773G - © Vincent Leloup/Le Moniteur

Eiffage mobilise une pelle hors normes pour Bretagne-Pays de Loire

Gilles Rambaud |  le 31/10/2012  |  lgvbplEntreprisesIndustrieMatériel de chantierTerrassement

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
lgvbpl
Entreprises
Industrie
Matériel de chantier
Terrassement
France
Sarthe
Haut-Rhin
Ille-et-Vilaine
Gros œuvre
Valider

Eiffage travaux public vient de mettre en marche un échelon de terrassement constitué d’une pelle Liebherr 9100 et de tombereaux Caterpillar 773G

Avec 29,3 millions de mètres cubes à déplacer, la ligne à grande vitesse Bretagne - Pays de la Loire (BPL) qu’Eiffage construit entre Rennes et Le Mans va exiger du terrassement de masse.

Toutes les pelles de production habituelles vont être mobilisées (Caterpillar 385, Liebherr 974) épaulées par deux machines toutes neuves utilisées pour la première fois en France : des Liebherr 9100.

Fabriquée à Colmar, cette machine est conçue pour la carrière. Elle est d’ailleurs inscrite au catalogue « Mining » du constructeur, aux côtés de pelles minières géantes. Pourtant c’est bel et bien en terrassement qu’Eiffage va l’utiliser, en association avec des tombereaux rigides Caterpillar 773G pour le transport et des bouteurs D7E et D8T au déchargement.

Avec ses 110 t de poids en ordre de marche, la 9100 est équipée en standard d’un godet de 6,8 m³ pour enrochement. C’est là qu’Eiffage a exigé du sur-mesure. Pour ce chantier la pelle est équipée d’un godet dessiné pour la terre et d’un volume normalisé de 7,7 m³. C’est-à-dire qu’un bon conducteur travaillant dans un matériau de faible densité peut facilement dépasser les 9 m³ en dôme.

C’est cela qui intéresse Joël Pigeon, directeur matériel de BPL. « En 4 godets ont atteint 36 m³, soit le volume utile d’un Caterpillar 773G. L’un et l’autre forment une association parfaite ». L’échelon type comptera une Liebherr 9100 pour 5 Caterpillar 773G. Mais il sera possible de retirer un tombereau d’un échelon pour l’allouer à l’autre en fonction des distances à parcourir. La seconde 9100 ne sera livrée que l’année prochaine.

La première est déjà au travail près de Laval où elle réalise une plateforme de 26 hectares destinée à servir de base d’approvisionnement en rails, ballast et traverses. Premiers chronométrages : 4 passes en cinquante secondes pour remplir un 773 à reflux. Qui dit mieux ?

Commentaires

Eiffage mobilise une pelle hors normes pour Bretagne-Pays de Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Réussir son projet de performance énergétique

Réussir son projet de performance énergétique

Date de parution : 10/2020

Voir

Construire en pisé

Construire en pisé

Date de parution : 10/2020

Voir

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil