En direct

Eiffage : le chiffre d’affaires grimpe de 5,6% au premier trimestre, le carnet de commandes profite du Grand Paris Express

Florent Maillet |  le 14/05/2018  |  TransporteiffageGrand Paris Express

La major enregistre un chiffre d’affaires consolidé de 3,4 milliards d’euros de janvier à mars, tiré par l'international, le Grand Paris Express et les concessions. L'activité est moins dynamique dans les travaux (+4,8%), mais le carnet de commandes de la branche culmine à 14,1 Mds d’euros, soit plus de 13 mois d'activité.

Eiffage peut sans crainte « confirmer ses prévisions de croissance 2018 », détaillées dans une interview au Moniteur par Benoît de Ruffray, son PDG. Le groupe a en effet annoncé ce lundi 14 mai un chiffre d’affaires consolidé qui atteint 3,4 milliards d’euros au premier trimestre 2018, en hausse de 5,6 % par rapport au même exercice 2017 (3,2 Mds €).

Le carnet de commandes, lui, s’envole de près de près de 23% sur un an : il atteint 14,1 Mds d'euros au 31 mars 2018 (+17% sur 3 mois) et représente 13,6 mois d'activité des branches Travaux (regroupant la construction et l’immobilier, les infrastructures et le pôle « énergie systèmes »).

Sur ce dernier point, la major capitalise notamment sur ses succès commerciaux sur le Grand Paris Express : Eiffage a remporté au premier trimestre 2018 le « méga-lot » 16-1 et le prolongement sud de la Ligne 14 (au sein d’un groupement mené par Razel-Bec), sa quote-part sur ces deux lots s’élevant à près de 1,9 Md €.

Détail du chiffre d’affaires du premier trimestre 2018 :

 

Résultats d'Eiffage au premier trimestre 2018.

Travaux : des situations mitigées

Si l’activité reste soutenue dans les Travaux au T1 (+ 4,8 %) pour s’établir à 2,7 Mds d’euros, ce résultat masque des disparités entre les différentes activités. La « Construction » au global, avec 799 millions d'euros de chiffre d’affaires, enregistre une quasi-stagnation (+ 0,4 % à structure réelle)

En cause : une baisse sérieuse de l’activité en France (-4,5 %, à 634 millions d’euros), contrebalancée par l’Europe hors marché domestique, le Benelux principalement, et qui voit sa courbe progresser de 25 %, à 165 millions d’euros.

Les infrastructures, traditionnel leader en chiffre d’affaires dans la branche, dépassent le milliard d’euros d'activité au « T1 » ( 1,017 Mds € soir + 8,7 % à structure réelle).

Quant à l'activité Énergie Systèmes, avec 897 millions d'euros (+ 4,7 % en réel), elle se caractérise là encore par une stagnation en France (+0,9% à 673 millions d’euros), et une dynamique forte en Europe (+14,7 % à 172 millions d’euros, essentiellement du fait de l’Espagne).

Concessions : tous les voyants au vert

L’activité « Concessions » d’Eiffage croît de 8,8 % au premier trimestre, pour s’établir à 666 millions d’euros de chiffre d'affaires.

Le trafic global sur le réseau autoroutier d'APRR, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, s’inscrit en hausse de 4,8 % sur le 1er trimestre 2018, et porte un chiffre d’affaires consolidé, hors construction, qui s’établit à 588,5 millions d’euros (+6,5 %).

Les autres concessions et les opérations de Partenariat Public-Privé (PPP) ont dégagé un chiffre d’affaires de 36,8 millions d’euros (23,3 millions au 1er trimestre 2017), du fait, notamment, de la mise en service de la LGV Bretagne-Pays de la Loire (BPL).

Intégrations en vue pour les résultats du 2e trimestre

Deux sociétés acquises ces dernières semaines viendront renforcer le chiffre d’affaires consolidé d’Eiffage au second trimestre 2018. Il s’agit d’abord de Priora AG, l’un des leaders de la construction en Suisse alémanique (340 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel environ).

Et ensuite du groupe Kropman (Pays-Bas), spécialisé dans les domaines multitechniques du génie électrique et mécanique et du contrôle et mesure de contamination (environ 150 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel).

Commentaires

Eiffage : le chiffre d’affaires grimpe de 5,6% au premier trimestre, le carnet de commandes profite du Grand Paris Express

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX