Eiffage et Arcade-VYV vont gérer les logements du ministère des Armées
Jacques Wolfrom, directeur général d'Arcade-VYV et Benoît de Ruffray, PDG d'Eiffage ont signé avec la ministre des Armées, Florence Parly, le contrat "Ambition Logement" le 14 février 2022. - © Eiffage

Eiffage et Arcade-VYV vont gérer les logements du ministère des Armées

LeMoniteur.fr |  le 14/02/2022  |  Eiffage ConstructionEiffage contratsArcade-VYVFrance Ministère des Armées

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Eiffage Construction
Eiffage contrats
Arcade-VYV
Logement
France
Ministère des Armées
Valider

Réunis en groupement à 50/50 au sein de la société de projet Nové, le constructeur et le promoteur ont signé le premier contrat de concession accordé en France pour la gestion externalisée du parc de logements domaniaux sur le territoire métropolitain du ministère des Armées. D'une durée de 35 ans, le contrat de concession porte sur la rénovation de près de 8000 logements et la construction d'environ 3 000 autres sur 55 sites pour un montant global de plus de 7 Mds €.

En 2019, le ministère des Armées, après avoir défini son Plan Famille centré sur le quotidien des familles des soldats, lançait une consultation pour sélectionner un partenaire unique en charge de la valorisation de son patrimoine immobilier et de l’amélioration de la qualité de vie de ses ressortissants par l’habitat à travers le programme baptisé « Ambition Logement ».

Quatre mois après en avoir été désignés "attributaires pressentis"Eiffage et Arcade-VYV, qui ont allié leurs compétences et savoir-faire dans la société de projet dédiée Nové détenue à 50/50, ont signé le premier contrat de concession accordé en France pour la gestion externalisée d’un parc de logements domaniaux sur tout le territoire métropolitain.

Nové aura en charge sur une durée de 35 ans l’amélioration de la performance énergétique du parc avec la rénovation de près de 8 000 logements, et son développement avec la construction neuve d’environ 3 000 logements répartis sur 55 sites. Ces réalisations seront concentrées sur les premières années du contrat.

Près de 4 000 logements supplémentaires, actuellement gérés par d’autres prestataires dans le cadre de baux emphytéotiques administratifs, seront progressivement intégrés en cours de contrat au sein du parc et seront eux aussi rénovés.

Gestion et construction

Nové assurera également l’entretien-maintenance de l’ensemble du parc ainsi que la modernisation et l’amélioration de la qualité de service aux ressortissants. Elle veillera, à travers un parcours client digital et une offre dédiée de services, à faciliter la vie et le quotidien des familles.

Les filiales régionales d’Arcade-VYV et d’Eiffage Construction, qui maillent finement l’ensemble du territoire métropolitain, développeront leurs expertises au sein des sociétés Nové Gestion et Nové Construction, et assureront respectivement les prestations de gestion locative et patrimoniale d’une part et de conception construction des travaux initiaux d’autre part.

Ambition carbone

Pour garantir tout au long de la concession le haut niveau d’ambition en matière environnementale attendu par le ministère des Armées, la création d’un fond d’arbitrage carbone & climat dédié au projet est prévue. Il contribuera au financement de solutions innovantes de surperformance environnementale au bénéfice de la vie des militaires et de leurs familles.

La gestion effective démarrera début 2023 après une période de transfert avec le gestionnaire actuel. Les études des premiers projets de construction devraient débuter rapidement et des travaux préparatoires sur plusieurs sites sont attendus dès cette année

Le chiffre d’affaires global du contrat s’élève à un peu plus de 7 milliards d’euros.

Le financement du programme sera en partie assuré par des fonds propres apportés par les actionnaires de Nové et par un emprunt de 1,3 milliard d’euros souscrit par Nové auprès de la Banque européenne d’investissement (474 millions d’euros), de l’Établissement public des fonds de prévoyance militaire et de l’aéronautique (100 millions d’euros), et d’un pool de 10 banques commerciales : Auxifip, BBVA, BNP Paribas, Caisse d’Épargne et de Prévoyance IDF, CaixaBank, Crédit Agricole CIB, LB Saar, NordDeutsche LB, KfW IPEX-Bank et Société Générale.

Commentaires

Eiffage et Arcade-VYV vont gérer les logements du ministère des Armées

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil