Entreprises de BTP

Eiffage : +24,1% au premier trimestre

Le groupe français de BTP a réalisé un chiffre d’affaires de 2,171 milliards d’euros au premier trimestre 2006, en hausse de 24,1% sur un an, tiré notamment par l’acquisition d’Autoroutes Paris-Rhin-Rhône (APRR), selon un communiqué jeudi.
Hors activité de concessions, l’activité du groupe a progressé de 15,4% dont 3,7% de croissance externe.
Le groupe a aussi réalisé de bonnes performances dans les travaux publics et les installations électriques, estime-t-il.
L’activité de concessions autoroutières a vu ses recettes multipliées par 7,8 à 179 millions d’euros. Eiffage Parking, cédé au mois de février, a été retiré du bilan à partir du 1er janvier.
L’activité concessions est donc constituée par APRR depuis la date de prise de contrôle le 20 février 2006, soit 175 millions d’euros, et par celui de la compagnie Eiffage du Viaduc de Millau, soit 4 millions d’euros, en hausse de 5% sur un an.
L’activité de construction ne progresse que de 4,2% à 761 millions d’euros (dont 1,2% de croissance externe), tandis que celle de travaux publics (qui regroupe désormais les métiers du terrassement, du génie civil et de la route) voit ses recettes augmenter de 21,9%, dont 1,4% de croissance externe, à 718 millions.
La division installations électriques s’affiche également en hausse (+21,4% à 459 millions).
Enfin, l’activité de construction métallique, qui pèse moins lourd dans le chiffre d’affaires total du groupe, bondit de 86,2% à 54 millions d’euros.
Le carnet de commandes au 1er avril s’établissait à 7,9 milliards d’euros, en progression de 6,5% depuis le début de l’année, et de 10,2 sur les douze derniers mois. Il représente près de 11 mois d’activité.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X