En direct

Egis maître d'oeuvre de l'aménagement urbain du tramway T1 entre Asnières et Colombes
A l’horizon 2023, les 6,4 kilomètres du trajet de l'extension du T1 entre Asnières et Colombes seront parcourus en une vingtaine de minutes par plus de 60 000 voyageurs par jour. - © © stif.info

Egis maître d'oeuvre de l'aménagement urbain du tramway T1 entre Asnières et Colombes

le 23/02/2016  |  ArchitectureAménagementBâtimentHauts-de-SeineTransports mécaniques

Egis est en charge de la maîtrise d’œuvre (hors systèmes) du prolongement du T1 vers l’ouest, en association avec l’agence Gautier + Conquet architectes et paysagistes, responsable de la conception urbaine et paysagère. Atelier Villes & Paysages (groupe Egis) apporte également son appui à l’agence Gautier + Conquet sur la maîtrise d’œuvre des plantations et espaces verts.

Première ligne moderne de tramway de l’agglomération parisienne, mise en service en juillet 1992 et qui s’étend aujourd’hui sur 17 km, la ligne de tramway T1 doit devenir une véritable rocade au nord de Paris. Le prolongement de cette ligne reliera le terminus actuel « Les Courtilles » (Asnières-sur-Seine) à la station « Gabriel Péri » à côté du carrefour des Quatre Chemins, à Colombes.

Une ligne rocade « Grand Tram »

A l’horizon 2023, les 6,4 kilomètres du trajet de cette extension seront parcourus en une vingtaine de minutes par plus de 60 000 voyageurs par jour. L’objectif principal est d’améliorer leurs conditions de transport et fluidifier la mobilité entre les communes du nord-ouest de l’agglomération parisienne : Colombes, Bois-Colombes et Asnières, mais également entre toutes les villes desservies par les lignes actuelles de tramway T1 et T2, la ligne de transport J du Transilien, la ligne de RER C ou encore la ligne 13 du métro. Sur toute l'extension et 11 stations, une mobilité peu polluante sera offerte aux usagers et riverains et le projet prévoit la mise en place de pistes ou bandes cyclables et de cheminements piétons.

Pour réaliser cette mission de 9 ans, Egis va mobiliser de multiples compétences en transports urbains, en bâtiment, en architecture, en aménagement paysager, en environnement, etc. L'ingénieriste sera ainsi associé avec l’agence Gautier + Conquet architectes et paysagistes, responsable de la conception urbaine et paysagère et avec Atelier Villes & Paysages (groupe Egis), pour la maîtrise d’œuvre des plantations et espaces verts.

Le projet sera réalisé en deux phases : la première correspondant au prolongement du T1 depuis « Les Courtilles », jusqu’au carrefour des « Quatre Routes » à Asnières (mise en service prévue fin 2018) ; la seconde phase amènera le T1 jusqu’à la rue « Gabriel Péri » à Colombes (mise en service prévue fin 2023). La ligne a déjà fait l’objet de deux prolongements : à l’est, de Bobigny à Noisy-le-Sec (mis en service en 2003) et à l’ouest, de Saint-Denis à Asnières - Gennevilliers (mis en service en 2012).

Commentaires

Egis maître d'oeuvre de l'aménagement urbain du tramway T1 entre Asnières et Colombes

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX